[Grand angle] Faute de moyens, faut-il limiter les effectifs en psycho ?

Grêve étudiants Psycho Toulouse

UNIVERSITÉ. Peu après la rentrée, la fac de psycho de Toulouse a été paralysée par une grève pendant trois semaines. Le personnel gréviste – qui réclamait plus de moyens – a été entendu par la direction, mais à long terme, la baisse des budgets pose la question de la limitation des effectifs dans cette UFR. Par Enri Ramousset Le 16 septembre, le personnel enseignant et administratif a voté une grève pour dénoncer le manque de moyens attribués à cette unité […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.