Frédéric Brasilès ; « Notre action est citoyenne »

L’Association pour un autre Tracé, est à l’origine de l’action engagée au Tribunal administratif de Toulouse. Serein au lendemain du jugement qui lui a été favorable, son président, Frédéric Brasilès, réfute toute récupération politique.

 
Frédéric Brasilès, quelle est votre réaction à la décision du Tribunal administratif ?
Notre association est heureuse de ce jugement qui a été excessivement sévère à l’encontre du projet et très motivé dans sa justification. Il a dénoncé l’absence totale d’intérêt général pour les contribuables toulousains. Notre action est une action légitime et non de colère. Elle est citoyenne et justifiée. D’ailleurs, le soutien que nous avons reçu de la part des organisations professionnelles des métiers de bouche, la CGAD et des métiers de services, la CNAMS, montrent bien que nous ne nous trompons pas dans cette affaire. Nous nous battons contre la politique du fait accompli et une totale gabegie.

Vous êtes contre les transports en commun ?
Pas du tout ! Nous sommes pour les transports en communs et ce tracé ne captera pas les voitures entrant dans la ville car il n’y a aucun parking et celui des Arènes est saturé ! J’ajoute qu’il ne sert pas non plus la cause environnementale. Les voitures devront passer ailleurs, leur trajet n’en sera que plus long et les bouchons d’autant plus conséquents, surtout sur la rocade ; ce qui augmentera la pollution atmosphérique, aura des répercutions sur le pouvoir d’achat des Toulousains et impactera fortement la fiscalité locale.

Si le Conseil d’Etat vous donne raison, qu’envisagez-vous ?
Nous sommes prêts à discuter; ce qui aurait dû être fait dès le départ. Nous avons des idées, comme le prolongement du métro jusqu’à Labège ou une ligne de tramway de Ramonville à Labège.

Et s’il vous donne tort…
Nous ne pouvons pas l’imaginer, car l’avis du Tribunal administratif sur lequel il doit trancher, est basé sur des éléments réels et probants du dossier.

Pierre Cohen a parlé de «décision politique» parce que votre position est la même que celle de l’opposition municipale…
Je tiens d’abord à rappeler que notre association est apolitique. Et puis, ce n’est pas parce que Monsieur Moudenc a fait la même analyse que nous sur ce tracé et son utilité, que ce sont des bêtises.

Propos recueillis
par Claire Manaud


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.