Festivités du 14 juillet ; Demandez le programme !

Après Bernard Lavilliers, Olivia Ruiz et Cali, le groupe toulousain Zebda accompagnés de nombreux invités dont Grand corps malade, animera cette édition 2012 du 14 juillet toulousain. Rendez-vous sur les allées Jean-Jaurès à partir de 20 heures, alors que côté politique, certains donnent de la voix contre ce qu’ils considèrent être un «mauvais choix» artistique.

Selon les chiffres de la mairie, 120 000 personnes se sont amassées sur les allées Jean-Jaurès pour célébrer le 14 juillet 2011, avec en guest star le chanteur d’origine perpignanaise Cali. Pour cette édition 2012, la ville rose, qui «veut fêter ensemble les valeurs de la République» renoue avec ses «locaux» puisque c’est le groupe Zebda qui sera sur scène à partir de 21h. Les Toulousains qui viennent de sortir leur nouvel album, Second Tour, après huit ans d’absence, seront accompagnés de nombreux invités. Parmi eux, le maître incontesté du slam Grand corps malade, Agnès Jaoui, que l’on connaît plus pour ses talents de comédienne ou de metteur en scène que pour ceux de chanteuse, et qui a été sacrée Victoire de la Musique en 2006 pour son album Canta. A noter également la présence de Mellino, (Stéfane & Iza Mellino qui ont fait partie de l’aventure des Négresses Vertes), ou encore de la chorale citoyenne, constituée de 25 personnes âgées de 9 à 70 ans, issues de centres de loisirs et d’associations d’accueil de jeunes ou de seniors toulousains.

 Un dialogue «pyromélodique»

Autre bruit, autre ambiance : à 22h30, place au feu d’artifice qui sera tiré en haut des allées depuis le pont Pompidou et l’Arche Marengo de façon à être visible aussi de la colline de Jolimont. Cette année, la ville a pris comme artificier Jacques Couturier Organisation. L’idée est de présenter aux spectateurs un concert pyrotechnique grâce à la collaboration artistique de Joseph Couturier (fils de Jacques) et du batteur du groupe Zebda, Jean Denis Rivaleau. Un véritable dialogue «pyromélodique» inédit entre les deux hommes accompagnés de dix artificiers, prendra ainsi vie sous des airs électro-rock, tango, jazz, batucada…

 «La symbolique est trop forte»

Mais à deux jours de l’événement, quelques nuages s’invitent à la fête. Jean-Jacques Bolzan, secrétaire départemental du parti radical valoisien dénonce en effet la présence de Zebda à cette soirée. Un «mauvais choix» selon lui : «Lors des fêtes de l’indépendance de l’Algérie le groupe Zebda s’est produit dans ce pays. Le 14 Juillet fête de la Nation et de nos armées le même groupe animera la soirée à Toulouse. Le choix plus judicieux était peut-être de participer à l’une ou l’autre car la symbolique est trop forte. En mémoire de nos soldats et de leurs familles morts dans les Aures, aux Harkis, aux rapatriés et aux anciens combattants. Tomber Tomber la chemise c’est bien, élever le souvenir du respect Monsieur le Maire c’est mieux !» Des propos que n’a pas commentés à ce jour François Briançon, adjoint au maire de Toulouse en charge des sports et des loisirs et plus particulièrement des fêtes et manifestations. Reste surtout à savoir si la météo, plutôt capricieuse ces derniers temps, sera elle, de la partie…

Claire Manaud

 Plan de circulation modifié

Attention, du 12 au 15 juillet, un plan de circulation particulier est mis en place dans le secteur des allées Jean Jaurès. De même le stationnement y sera limité. Des itinéraires conseillés seront signalés avec le fléchage déviation. Voir tout le détail sur le site de la mairie www.toulouse.fr Idem pour les transports en commun. Renseignements : Office de la tranquillité : 3101 / www.tisseo.fr

 Autre rendez-vous

De 15h à 17h30 : Jeux de la jongle au Grand Rond.
Proposé par l’association Par Hazart, dans le cadre de la 5e édition de la Convention française de jonglerie. 300 jongleurs venus de toute la France vont se mesurer les uns aux autres : défis d’adresse, d’équilibre et d’endurance comme par exemple le concours du passing le plus long. Certains jeux seront accessibles au grand public.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.