La Fabrique à initiatives : la bonne idée, les bonnes personnes, au bon endroit

Connexion. Dispositif innovant, la Fabrique à initiatives trouve des réponses entrepreneuriales aux besoins des acteurs du territoire. Elle se présente comme un « catalyseur d’énergies ». – Marie Larpent

© DR
© DR

« On part d’un besoin social, que tout acteur du territoire professionnel ou particulier peut nous faire remonter. Nous cherchons ensuite une solution entrepreneuriale qui pourrait répondre à ce besoin. Et nous transmettons le projet à une société déjà existante, ou à un entrepreneur prêt à s’engager», explique Pauline Tabard, chargée de mission pour Première Brique.

Ce projet est né en 2014 à l’initiative de Midi-Pyrénées Actives (aujourd’hui France Active-MPA Occitanie), financeur solidaire pour l’emploi, du Mouvement des entrepreneurs sociaux (Mouves) et de Toulouse Métropole, dans une volonté de développer l’économie sociale et solidaire. En tant qu’incubateur, Première Brique accompagne les porteurs de projets. D’autre part, avec la Fabrique à initiatives, elle défend un « processus inversé de création d’activités ».

Actuellement, neuf études sont en cours. C’est ainsi que la Plateforme de mobilité de Haute-Garonne a vu le jour, et qu’une ferme de Quint-Fonsegrives a trouvé deux maraîchers prêts à lui offrir une nouvelle jeunesse.

Le 22 mars prochain, Première Brique et le Mouves organisent un rendez-vous réservé aux entrepreneurs sociaux, jeunes dirigeants et clubs d’entreprises, afin de présenter le dispositif unique de la Fabrique à initiatives.

Par ailleurs, les partenaires appellent tous les acteurs à se saisir de cet outil en tant que porteur d’idée, entrepreneur, ou créateur d’entreprise. Le contact se fait par mail, téléphone ou sur la page Facebook de la Fabrique à initiatives.
« Au-delà de la simple création d’entreprise, nous sommes une fabrique de liens », conclut Pauline Tabard.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.