État d’urgence : L’urgent devoir de quiétude.

police

Conséquences. Depuis l’établissement de l’état d’urgence en France métropolitaine et en Dom-Tom, le quotidien de la ville rose a changé. Baisse de la fréquentation des transports en commun, perquisitions administratives, plan Vigipirate alerte attentats, commerces boudés. Mise au point à Toulouse. Par Kevin Figuier Au lendemain des attentats de Paris et de Saint-Denis, Toulouse vit désormais – pour la troisième fois sous la Ve République – sous l’état d’urgence.  Depuis samedi 14 novembre 2015, le pouvoir administratif concentre entre ses mains davantage de pouvoir et prend le pas sur le judiciaire. Le préfet de la […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.