Energie et développement durable ; ParkEnergia ouvrira ses portes à Toulouse en 2011

ParkEnergia prendra ses marques en avril prochain aux portes de Toulouse, à Montrabé. Le but : mieux faire comprendre les énergies qui nous entourent : pétrole, nucléaire, gaz, photovoltaïque, éolien… Des thèmes cruciaux de notre 3ème millénaire pour un concept unique au monde.

 
«ParkEnergia veut faire comprendre au plus grand nombre les énergies d’aujourd’hui et de demain, en s’amusant !», explique son fondateur, Pierre Gatard. Originalité du parc ? S’adresser à tout le monde. Les professionnels, mais aussi les familles. Et surtout les scolaires. Petits et grands trouveront à ParkEnergia des informations et des animations pour passer un bon moment tout en apprenant sur les thèmes qui vont diriger notre futur.
La création d’un tel parc constitue bel et bien une “première” dans le monde : il n’en existe aucun uniquement dédié à l’énergie. Son concept ? Il repose sur un florilège de contenus pédagogiques existants et d’expositions validées par des comités scientifiques prestigieux, en France et en Europe. «Ces choix nous permettent de prévoir une rentabilité à trois ans avec un excédent prévisionnel de plus de 100 000 euros et un nombre d’entrées de 50 000 à 60 000 personnes chaque année en moyenne», précise Pierre Gatard.

Show room

ParkEnergia sera aussi le “show room” des savoirs-faires locaux dans le domaine de l’énergie. Comment ça marche ? Le parc présentera pour chaque énergie les grands principes de base, le fonctionnement, l’énergie produite, le nombre de personnes travaillant dans le secteur, les déchets produits. En somme, la thèse et l’antithèse, en laissant le soin au visiteur du parc de faire lui-même la synthèse de toutes ces informations. Un travail à mi-chemin entre la vulgarisation scientifique et le journalisme, où tous les sujets seront issus de travaux de spécialistes et d’universitaires.
Comme dans tous les parcs et musées, les thèmes abordés intégreront des panneaux, affiches, maquettes, écrans et vidéos. Mais aussi des objets en grandeur réelle – comme des éoliennes – que l’on pourra observer en fonctionnement et en production. Des animations sur chaque thème sont la particularité essentielle de ParkEnergia.

 

Un ours polaire comme mascotte

ParkEnergia a ainsi reçu un accueil favorable des collectivités locales et institutions du Grand Toulouse. Et, à terme, son concept pourrait être décliné dans d’autres villes qui se déclarent d’ores et déjà intéressées, comme Bordeaux, Nantes ou Montpellier…
La mascotte de ce parc prometteur est un ours polaire ! Il symbolise aux yeux du grand public le réchauffement de la planète : un des éléments fameux du développement durable. Pour les enfants et pour les autres, cette mascotte sera un guide, une sorte de fil d’Ariane dans ce futur qui commence ici et maintenant.

Thierry Merle

Contacts utiles :
pierre.gatard@parkenergia.com
http://www.parkenergia.com/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.