[Edito] Une page se tourne

©Franck Alix/JT
©Franck Alix/JT

Je signe aujourd’hui mon dernier édito en tant que rédactrice en chef du Journal Toulousain. Après deux ans d’aventure au sein de ce journal que j’ai contribué à élaborer avec mes associés au sein d’une société coopérative, il est temps de tourner la page de ce projet.

En effet, la formule que nous avons mise en place depuis septembre 2014 n’a pas donné les résultats escomptés. Malgré un lectorat fidèle et des recettes en augmentation, force est de constater que nous n’avons pas réussi à trouver un modèle économique pérenne. Le défi que nous nous étions lancé de créer un média axé sur la politique locale était de taille. Mais ce n’est plus la peine de regarder dans le rétroviseur. Il faut penser à l’avenir.

Le Journal Toulousain s’apprête à prendre un virage éditorial pour renaitre sous une nouvelle formule. Un prochain chapitre va s’ouvrir dans la vie tumultueuse de cet hebdomadaire local.

J’ai décidé, pour ma part, de ne pas prendre part à ce renouveau. J’ai mis toute mon énergie à essayer de faire vivre ce journal, tel que nous l’avions pensé au départ avec mes trois associé(e ) s et ami(e )s Thomas Simonian, Séverine Sarrat et Aurélie Renne. Je préfère aujourd’hui laisser la place à de nouvelles personnes pour développer ce nouveau projet, qui je l’espère portera ses fruits.

Je quitte donc le Journal Toulousain, sans regrets ni amertume. Mais avec la sensation d’avoir fait le maximum possible avec les moyens à notre disposition. Je ressors grandie de cette expérience qui m’a beaucoup appris sur le plan humain, journalistique et entrepreneurial.

J’ai une pensée émue pour toutes les personnes qui ont participé à ce journal, à ceux qui nous ont suivis depuis des années, comme ceux qui nous ont rejoints plus récemment. En premier lieu, pour tous les associés de la SCOP, mais aussi pour nos fidèles chroniqueurs qui ont enrichi le contenu de notre hebdo de leurs analyses. Et bien sûr pour nos lecteurs, car sans eux, rien n’a de sens.

 

 

 



UN COMMENTAIRE SUR [Edito] Une page se tourne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.