[Édito] C’est l’histoire d’une lettre de rupture…

Ma très chère,

Notre relation ne rime à rien et me tue à petit feu. Je te l’ai souvent dit, mais, cette fois-ci, ma décision est prise : je te quitte. Tout est fini entre nous. Je ne sais même pas pourquoi nous sommes restés si longtemps ensemble.

Notre histoire aurait dû s’arrêter à notre désastreuse première fois. Cela s’était si mal passé que j’en étais tombé malade. Mais, je ne sais par quel tour de magie, tu m’as fait tourner la tête, tu as réussi à m’envoûter et nous sommes devenus inséparables. Dans les moments de joie ou de déprime, d’amour ou de colère, pas un jour sans toi, partout, tout le temps. Je me sentais bien avec toi, tu me donnais confiance en moi.

Et puis, petit à petit, l’habitude a pris le pas sur la passion. Désormais, nos soirées sont excessives et nos matins chagrins. J’ai arrêté le sport, tu m’as rendu mou, tu me coûtes un argent fou. Et, excuse-moi si c’est un peu brutal : je ne supporte plus ton odeur, toujours sur moi. Je ne suis pas le seul : dans mon entourage, nombreux sont ceux qui ne peuvent plus te sentir !

Tu n’imagines pas à quel point cette séparation me sera déchirante. Heureusement, beaucoup de gens pourront m’aider à tenir le coup. Toi, je sais que tu n’en souffriras pas beaucoup, tu es déjà tellement occupée à faire du mal à d’autres.

Ma décision est ferme et définitive. Ma très chère cigarette, je te quitte.

Ton ex.

p.1.indd



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.