Donnez votre avis sur les montagnes en Occitanie

La Région Occitanie soigne ses massifs. Le 26 juin, elle lancera une concertation citoyenne pour son futur Parlement de la montagne, destiné à élaborer un grand plan de valorisation de ces territoires. 

montagnes en occitanie
Gregory Palmer

Les montagnes recouvrent plus de la moitié de l’Occitanie et abritent un cinquième de ses habitants. La Région leur consacre déjà un quart de son budget global. Aujourd’hui, il s’agit de faire coïncider au plus juste les aides aux besoins. Ce sera le défi du Parlement de la montagne, dont débute la concertation.

Des Pyrénées au Massif Central, sept réunions seront ainsi ouvertes au public, entre le 26 juin et le 6 juillet : « L’idée est de réunir l’ensemble des acteurs de la montagne, publics, privés ou associatifs. Ceux qui y vivent, qui y travaillent ou qui y ont un intérêt particulier. Nous voulons l’avis de tous », insiste Aurélie Maillols, vice-présidente de la Région déléguée à la montagne et à la ruralité.

Accessibilité, santé, réseaux télécom, services publics, transports. Les participants devront expliquer leurs besoins et commencer à réfléchir au format du futur Parlement de la montagne, aux collèges qui la composeront ou au mode de désignation de ses élus : « C’est un parlement fait pour durer, qui a vocation à devenir un interlocuteur incontournable de la Région », annonce la vice-présidente. En septembre et en octobre, deux autres rendez-vous sont prévus. Durant le premier, il s’agira de dresser le bilan de la concertation citoyenne et de fixer les dossiers prioritaires. Le deuxième sera consacré à la feuille de route du Parlement de la montagne, qui pourrait voir le jour en fin d’année. Des réunions sont ensuite prévues quatre à cinq fois par an.

« La forte capacité de développement de la montagne doit nous faire oublier les faiblesses liées à sa géographie. Son agriculture de qualité, son tourisme attractif, son artisanat, son industrie… Nous voulons permettre aux montagnards de mieux vivre de leurs richesses », espère Aurélie Maillols. Créé sur le modèle du Parlement de la mer qui existait dans l’ex-Languedoc-Roussillon, ce Parlement de la montagne sera le premier du genre en France.

Pour donner votre avis sur les montagnes en Occitanie, cela se passe ici.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.