«Desperados Wild bar» débarque à Toulouse

Un an après leur premier succès à Paris, l’équipe de Desperados remet ça ! Toujours avec le même concept «Desperados Wild bar», ils s’installeront cette fois-ci dans la ville rose du mercredi 26 au samedi 29 septembre de 19h à 1h du matin. Mais où… Rencontre avec l’un des organisateurs, Victor Garby.

 

Pouvez-vous nous parler du concept de «Desperados Wild bar» ?

Le principe de «Desperados wild bar» est d’installer un bar éphémère dans un lieu insolite sur une durée limitée. Nous prenons possession d’un lieu qui n’a rien avoir avec une ambiance «bar» pour pouvoir installer notre propre décoration, notre univers, notre ambiance. Pour vous donner un exemple : l’année dernière nous l’avons fait dans un studio photo…

 

Dans quel endroit aura lieu ce bar ?

L’idée est que nous devons garder ce lieu secret jusqu’à l’inscription… La soirée se fait sur invitations. Pour l’obtenir vous devez vous inscrire sur la page facebook : imagine desperados. En retour, vous recevrez un mail de confirmation vous indiquant le lieu de la soirée. L’entrée se fait sur présentation de l’invitation qui est valable pour une personne ainsi que d’une pièce d’identité.

 

Pourquoi avoir lancé un tel concept ?

Pour permettre à nos consommateurs de vivre une expérience de la marque et de bien comprendre son univers.

 

Plusieurs DJ se succèderont pour animer les quatre soirées…

Tout à fait. Il y a un dj, Freddy Jay, qui est souvent sur les évènements Desperados. Nous avons essayé d’avoir des DJ influents du moment et des locaux toulousains en l’occurrence Dj Matt Mendez.

 

Vous proposez également des ateliers…

Oui, des ateliers de tatouage et de personnalisation d’accessoires sont prévus, également des performances de danse live, mais pas que ! Il y aura beaucoup de petites surprises…

 

Propos recueillis par Elsa Nardari.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.