Des Enfoiros au grand cœur

Moins célèbres que les illustres Enfoirés mais tout aussi indispensables pour les Restos du Cœur, les Enfoiros rempilent pour une année supplémentaire aux côtés de l’association fondée par Coluche. Sur le même principe que leurs aînés, les Enfoiros, composée à 70% par des étudiants de l’INSA Toulouse, enchaînent les concerts pour récolter des dons qu’ils reversent aux Restos du Cœur 31.

 

« Les Enfoiros sont aujourd’hui le donateur privé le plus important pour les Restos de la Haute-Garonne et grâce à eux, tout au long de ces années, plus de 300 000 repas supplémentaires ont été distribués », témoigne Josette Privat, présidente des Restos du Cœur 31. Quelle plus belle récompense que la reconnaissance de cette association pour les étudiants de l’INSA Toulouse des Enfoiros ! Depuis 14 ans, les rangs de l’association n’ont cessé de grossir pour atteindre aujourd’hui les 140 bénévoles qui œuvrent aux côtés des Restos du Cœur 31, tant humainement et matériellement que financièrement. « De novembre à mars de chaque année, nous nous rendons une fois par semaine sur les lieux de distribution des repas effectués par les Restos, une guitare à la main, pour jouer et chanter, et ainsi rendre l’instant un peu moins désagréable pour les bénéficiaires », explique Antoine Buge, un des responsables des Enfoiros. En parallèle, ils organisent deux collectes (alimentaires et de produits de première nécessité) par an au sein de l’INSA : « l’année dernière nous avons récolté 1.7 tonne et cette année, lors de notre première collecte en octobre, nous avons atteint la tonne », précise Antoine Buge. Et la contribution des Enfoiros ne s’arrête pas là, elle est également financière puisque, mardi dernier, les étudiants ont remis un chèque de 29 000 € aux Restos du Cœur 31, fruits des collectes de fonds organisées tout au long de l’année.

 

80 amateurs sur scène

 

La plupart des fonds récoltés par les Enfoiros émane des séries de concerts. Cette année, onze représentations, dont la première est exclusivement réservé aux bénéficiaires et aux bénévoles des Restos du Cœur, seront proposées aux Toulousains. « Je ne sais pas faire de grands discours, mais je dois vous dire quelque chose : merci ! » lançait un bénéficiaire des Restos du Cœur, à l’issue du concert auquel il avait assisté. « C’est pour cela que nous continuons, pour faire en sorte que leur situation soit un peu moins difficile à vivre, les faire penser à autre chose, l’instant d’une chanson ou d’une représentation », confie Antoine Buge. « C’est un plaisir que de pouvoir s’amuser, car nous nous éclatons sur scène, tout en venant en aide aux personnes en situation de précarité », poursuit-il. 80 musiciens, chanteurs et danseurs amateurs se succèderont sur scène pour présenter « Les Enfoiros lancent leur cabaret », le dernier spectacle des étudiants de l’INSA. En 2013, « Les Enfoiros crèvent l’écran » avait enregistré 2 300 entrées, dont l’intégralité a été reversée aux Restos du Cœur 31. Et si la musique est réputée pour adoucir les mœurs, les Enfoiros espèrent bien qu’elle apaise aussi les plus démunis.

 

Plus de renseignements sur www.enfoiros.org

 

Séverine Sarrat

Repères :

Du 7 au 12 avril 2014, « les Enfoiros lancent leur cabaret » à l’amphithéâtre Fourrier à l’INSA de Toulouse et les 23 et 24 mai au Théâtre des Mazades. Un concert exceptionnel aura lieu le 7 juin à Rodez.

 

Chiffre clé : 90 centimes, c’est le prix d’un repas distribué par les Restos du Cœur.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.