Dernière minute : Intrusion informatique au MJT

Dans le JT de cette semaine, on vous annonçait dans cette pré-campagne municipale des tensions autour du MJT (Mouvement des Jeunes pour Toulouse) présidé par Etienne Cardeilhac-Pugens. Elles semblent bien réelles puisque l’association aurait été victime de tentatives d’intrusion sur ses comptes informatiques et sur ceux de certains de ces membres du bureau. « En politique dès que l’on dérange, on essaye de nous déstabiliser et de nous intimider. Je le savais, j’en ai aujourd’hui la preuve à Toulouse. C’est bien triste ! Qui en veut au MJT et qui veut nous mettre la pression ? Je pose la question en cette période pré-électorale… » s’interroge Etienne Cardeilhac-Pugens. « Ce ne sont pas des méthodes qui ressemblent à celles du PS… » ironise-t-il.



UN COMMENTAIRE SUR Dernière minute : Intrusion informatique au MJT

  1. V.Paritas dit :

    Il faudrait peut être regarder du côté de l’UMP 31. J’ai ouïe dire que ce sont des méthodes répandues chez certains jeunes de ce mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.