Coup d’envoi de la semaine de la solidarité internationale « S’informer, c’est déjà agir »

Mercredi 6 novembre, les organisateurs régionaux de la semaine de la solidarité internationale ont donné le top départ de la 16e édition. Du 6 au 30 novembre, conférences, projections de film, débat, ateliers pratiques seront à découvrir.

« La solidarité est la première pierre d’une Humanité où chacun a la liberté de tracer une existence entre partage et engagements. » Les mots sont de Reza, le célèbre photographe iranien qui parraine cette 16e édition. En Midi-Pyrénées, la thématique mise en avant cette année est « la transition agricole, avec une sensibilisation particulière auprès des jeunes », explique Théophile Yonga, président du CROSI (Collectif régional des organisations de solidarité internationale). Pour cela des projections de films dans six établissements scolaires sont prévus, dans le cadre du festival « AlimenTERRE ». Action contre la faim, partenaire de l’événement, organise une conférence-débat sur la crise alimentaire au Sahel, vendredi 22 novembre. Dans ce pays, « près de 13 millions de personnes sont dans l’insécurité alimentaire », souligne Dorian Dreuil, délégué départemental d’Action contre la faim. De nombreux acteurs interviendront au cours de la soirée, animée par Jean-Pierre Bugada, chargé d’information à l’ONU pour la France et Monaco. « Notre leitmotiv est : S’informer, c’est déjà agir », lance Dorian Dreuil. La semaine se terminera avec la 3e édition de l’Agora de la coopération et de la solidarité internationales, au centre de congrès Diagora à Labège. Au programme de ce samedi 23 octobre, des ateliers thématiques (notamment sur le volontariat et sur comment réussir un projet de solidarité internationale, ndlr) et une nouveauté : une « tribune des projets » présentera dix-huit réalisations menées dans le monde par des Midi-Pyrénéens.

 

Coralie Bombail



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.