[Conseils d'expert] 10 conseils pour développer son entreprise

Patrick Goddard PortraitRien ne m’est plus insupportable aujourd’hui que de voir un chef d’entreprise en difficulté alors qu’il dispose d’un marché et d’une offre cohérente. Vous trouverez ici une liste des premiers conseils qu’il me semble indispensable de respecter. Quelles sont les bonnes questions à se poser et comment mettre en œuvre les décisions pour améliorer le fonctionnement de son entreprise, quelle que soit sa situation ?

Aujourd’hui, le chef d’entreprise doit prendre des décisions et des risques mesurés. Mieux vaut une mauvaise décision corrigée rapidement qu’une bonne prise trop tard. Ensuite, l’entrepreneur devra poursuivre trois objectifs majeurs : la rentabilité d’abord, l’autonomie ensuite (l’entreprise doit fonctionner sans que son dirigeant soit présent 24h/24h), la pérennité enfin. Dans un troisième temps, le dirigeant préférera l’importance à l’urgence : donner la priorité aux vrais enjeux, préférer exécuter les tâches importantes (mais non immédiates) plutôt qu’urgentes.

Le chef d’entreprise travaillera « sur » son entreprise plutôt que « dans » son entreprise. Qui d’autre aura la hauteur nécessaire pour observer les évolutions de l’environnement, identifier et traiter les forces et les faiblesses de l’entreprise, prendre les décisions nécessaires ? Il s’efforcera de construire une entreprise équilibrée. Les fonctions vitales (commercial, production, gestion) doivent être développées de manière harmonieuse.

Le dirigeant fuira la perfection à tout prix : mieux vaut viser l’efficacité en choisissant une action moyenne mise en œuvre rapidement plutôt que de viser un idéal long à atteindre. Le dirigeant sèmera aujourd’hui pour récolter demain : investir judicieusement son temps pour construire durablement, toujours préférer l’importance à l’urgence. Le conseil suivant est d’être prêt à changer. Vous n’avez plus le choix, vous devez vous adapter aux évolutions de l’environnement.

Il conviendra ensuite de concevoir une offre à forte valeur ajoutée. Une fois les besoins de vos marchés-cibles identifiés, votre offre respectera trois règles d’or : séduisante, crédible et différenciée de la concurrence. Sinon, le choix risque de se faire sur le seul critère du prix. Enfin, le chef d’entreprise basera sa réussite sur la satisfaction client. Plus votre client sera satisfait, plus il sera fidélisé et, surtout, il vous recommandera.

 

Patrick Goddard

Expert Comptable à Toulouse

Co-auteur de l’ouvrage “Les clés de la réussite d’une petite entreprise” (VISUEL du livre)

goddarconseil.fr

37 Route de Bessières, 31240 L’Union

05 61 74 04 68

p.goddard@goddardconseil.fr

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.