Concert le 3 juin à Sesquières ; La Havane débarque à Toulouse !

Le lac de Sesquières sera le lieu d’un grand concert début juin avec,en têtes d’affiches, Yannick Noah et Florent Pagny. Raùl Paz est à l’origine de l’événement, une journée cubaine au cœur de la Ville rose.

 
Le lundi 3 juin, Toulouse accueillera les “24 heures de Havanization”, initiées par Raùl Paz, auteur-compositeur cubain. Le concept, une journée entière consacrée à la culture de son pays, est issu du mouvement du même nom.
Le choix de Toulouse comme lieu de résidence s’est fait naturellement. «C’est une ville qui fait le pont entre la France et l’Espagne, la culture hispanique est très présente ici, notamment la langue espagnole. C’est une des seules villes françaises où on la comprend bien» commente Raùl Paz qui, par ailleurs, connaît bien Toulouse. Il l’a découverte grâce à Claude Nougaro, qu’il a rencontré à ses débuts, alors qu’ils enregistraient dans le même studio.

Une flash mob pour les spectateurs

Au programme de la journée, peintres, écrivains, sculpteurs et cinéastes cubains présenteront leurs œuvres. On pourra notamment découvrir l’excentrique romancière Wendy Guerra, Carlos Acosta, danseur de ballet, ou encore Jeff et Javier Guerra, deux frères peintres dans le style pop art. A partir de 18 heures, un grand concert réunira sur scène, au côté de Raùl Paz, deux grands noms de la chanson française, Yannick Noah et Florent Pagny ainsi que de nombreux artistes cubains et français. Matthieu Chedid pourrait même se libérer pour participer à la fête…
Dans l’esprit de la culture cubaine, où la danse est omniprésente, une Flash Mob sera organisée par la chorégraphe Sonia Vialaneix. Une vidéo de la danse à exécuter sera mise en ligne sur le site de l’événement (Facebook.com/Havanization) dans la semaine pour que les futurs spectateurs puissent s’entraîner. Pour les retardataires, pas d’inquiétudes, une répétition générale est prévue avant les concerts. La soirée continuera jusque tard dans la nuit avec une programmation électro en compagnie, entre autres, du DJ suisse Jim Leblanc. Cette journée sera à coup sûr une fête mémorable, un grand moment de partage entre Toulouse et La Havane.

Rémi Dehan


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.