[Clash] Faut-il supprimer les notes à l’école ?

clash 618

 

POUR

Cyril Lepoint, secrétaire départemental, UNSA Education 31

 

À l’UNSA-Education, nous pensons qu’il faut renouveler  le mode d’évaluation des élèves à l’école et au collège. Supprimer les notes pour les remplacer par un autre système peut être une bonne réponse. Notre système d’évaluation sur 20 date de 1890, personne ne peut affirmer qu’il n’est pas temps de changer ! Les élèves sont prêts pour ce changement, l’outil informatique fait partie de leur vie quotidienne et il faut donc sauter le pas en proposant autre chose. Avec la note, une partie non négligeable des élèves (ceux qui ne sont pas en réussite) souffre d’être systématiquement stigmatisée, renvoyée à ses manques. D’un autre côté, les élèves qui réussissent réussiront quel que soit le mode d’évaluation. Nous soutenons donc une évaluation davantage au service des apprentissages que de la sélection. Chaque élève doit pouvoir s’auto-positionner en prenant connaissance de ce qu’il / elle a réussi, et de ce qu’il reste à faire pour réaliser complètement la tâche demandée. Bien sûr, pour être efficaces et rassembler l’assentiment du plus grand nombre, les outils d’évaluation  doivent :

-      être complètement opérationnels pour les enseignants,

-      être facilement compréhensibles des élèves et des familles.

Si ces conditions sont réunies, un pas important peut être franchi .

 

CONTRE

 

Cécile Leture présidente Union Académique Midi-Pyrénées PEEP

 

La suppression ou non des notes n’est pas le sujet important. La PEEP (Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public) est pour une évaluation positive et formative. Si l’on doit juste remplacer les notes par des couleurs ou des lettres, alors rien n’aura changé. Si l’on remplace les notes par des appréciations, celles-ci peuvent être aussi dévalorisantes. Si le sujet des notes est discuté aujourd’hui, c’est que l’on part du constat que notre système existant d’évaluation/notation à lui seul crée de l’échec par la démotivation d’une majorité d’élèves. Même dans une classe d’élèves sans difficulté scolaire, les évaluations aujourd’hui sont conçues pour créer de l’échec.

Un système d’évaluation est nécessaire pour que chaque élève puisse identifier ses points forts et les points qu’il doit améliorer. Ces repères, positifs, doivent lui permettre de se motiver, d’avancer et de s’orienter. Les notes sont la résultante d’une évaluation. C’est notre système d’évaluation qui doit être entièrement revu.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.