Cité de l’espace Mars comme si vous y étiez !

Jusqu’au 3 juillet 2013, la Cité de l’espace propose une nouvelle exposition «Explorez Mars» qui dévoile la planète rouge sous tous ses aspects. Un périple étonnant en lien direct avec l’actualité. En effet, le 6 août prochain, le rover Curiosity, véritable laboratoire mobile d’analyse du terrain (dont la fidèle réplique est visible à la Cité de l’espace), doit se poser sur cet astre fascinant pour peut-être, en révéler toute l’histoire.

6 août 2012. Le dernier gros bébé de la NASA, le rover Curiosity (900kg, 3m de long, 2,70m de large et 2.15m de haut) se posera sur Mars. La sonde, lancée le 26 novembre dernier, doit servir à répondre à une question fondamentale que se posent les scientifiques sur cette planète mille fois fantasmée : a-t-elle été un jour habitable ? L’atterrissage sera d’ailleurs retransmis en direct à partir de 6h30 du matin, depuis la Cité de l’espace qui suit avec grand intérêt cette «actualité importante» a expliqué son Directeur Jean-Baptiste Desbois. Ainsi jusqu’au 3 juillet 2013, le parc d’attractions toulousain propose en parallèle une nouvelle exposition, «à voir, à toucher, à expérimenter. C’est aussi l’objectif de la cité de l’Espace : être le chaînon entre les scientifiques et le public.» poursuit Jean-Baptiste Desbois. Ici, pas question d’essayer de savoir si la planète a été un jour habitée, mais plutôt de répondre aux interrogations de base que tout le monde peut se poser. Par exemple : A quelle distance Mars se trouve-t-elle ? Quelle est la couleur du ciel martien ? Que ressentirions-nous en marchant sur Mars où notre poids serait divisé par trois ? Pouvons-nous respirer sur Mars ? Quelle température y fait-il ? (jusqu’à -105° la nuit)…

Invitation au voyage

Sous un chapiteau de 400 m2, les visiteurs sont donc invités au voyage. A remonter le temps, tout d’abord, avec une fresque qui retrace chronologiquement les visions que l’Homme avait de sa voisine rouge. Grâce à des expériences ludiques et aux différents ateliers de «Classes Mars», ils peuvent aussi mieux se représenter Mars et la comparer à la Terre. Tout en s’amusant, ils apprennent par exemple que le vent y est bien plus faible à vitesse égale. L’atmosphère, constituée à 95% de CO2 (dioxyde de carbone), le sol, l’air… Tout est différent. Quelles en sont les conséquences ? Un animateur est présent pour accompagner les curieux et leur faire découvrir tous ces secrets peu à peu révélés, entre autres «les glaces de Mars» et leurs transformations étonnantes…
Autre curiosité justement, au cœur de la visite : Accompagné de ses deux grands frères, les rovers Spirit et Opportunity, le tout aussi impressionnant Curiosity, qui se meut par ordre d’un ordinateur. Orientation des roues, activation des caméras, du bras robotique et découverte du laser pour l’analyse des roches, le public lui-même manipule la réplique de ce rover grandeur nature. Implanté dans un décor martien, celle-ci a été réalisée par plus de 250 étudiants en BTS de la région, à qui il a fallu deux ans de travail. «Le CNES voulait montrer que les lycées technologiques sont capables de faire des appareils aussi développés. Pour les étudiants c’était une manière d’apprendre en faisant» explique Stéphane Rivola, représentant du rectorat et chef de projet.
A noter que l’exposition «Explorez Mars» a bénéficié de la participation du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), de l’Agence Spatiale française, avec le soutien de l’OMP (Observatoire Midi-Pyrénées) et plus particulièrement de l’IRAP ; l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, (laboratoire de Toulouse), a en outre conçu la ChemCam. Cette caméra laser est capable de déterminer à distance la composition du sol ou des roches. Curiosity l’emporte à son bord pour une aventure qui s’annonce passionnante et devrait durer deux ans.

Hervé Junqua
Jusqu’au 1er avril prochain, une place enfant est offerte pour une place adulte achetée.
www.cite-espace.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.