Cité de l’espace ; Les chercheurs au microscope !

Fort de l’engouement des deux premières éditions, le parc de loisirs toulousain accueille le 24 septembre la 3ème Nuit des Chercheurs. De 18h à minuit, ces passionnés présenteront au public leurs travaux ainsi que leurs métiers au travers d’animations conviviales et ludiques.

 
«Nous ne sommes pas des rêveurs». Pascal Fouqué est astronome à l’Observatoire de Midi-Pyrénées. Ce spécialiste entre autres de la recherche des exo planètes est l’un des nombreux scientifiques, comme Fabien Duco, qui vont participer à la 3ème Nuit des Chercheurs. Cette manifestation*, initiée par la Commission Européenne en 2005, veut dépoussiérer l’image de toute une profession. Loin d’être en permanence enfermé dans son labo et coupé du monde extérieur, le chercheur veut faire partager son savoir et sa passion au plus grand nombre : «Nous voulons expliquer ce que nous faisons au quotidien» poursuit Pascal Fouqué, qui ce 24 septembre, interviendra notamment sur une vaste question : Sommes-nous seuls dans l’univers ? «L’idée est de faire comprendre aux gens que ce que l’on voit n’est pas forcément ce qui existe. La matière représente une infime fraction de ce qu’il y a dans l’univers. On pourrait croire que ces milliards de galaxies engendrent plein de vies, sauf que l’on n’a jamais rencontré quelqu’un d’autre.»
A terme, la Nuit des Chercheurs, qui attire aussi bien des adultes que des jeunes, voire très jeunes, a pour objectif de susciter des vocations pour une science aujourd’hui en désaffection : «Nous souhaitons redonner de l’attractivité à ces métiers en montrant leur grande diversité. Il n’y a pas que les maths, la biologie ou la physique. Il y a aussi l’astronomie, les sciences du langage, la philosophie des sciences, la sociologie du comportement…» explique David Charamel, chargé de la communication à l’INRA de Toulouse Midi-Pyrénées, qui regroupe près de 300 chercheurs.
Au programme de cette nouvelle édition, une grande variété d’animations ludiques et conviviales. «La Nuit des Chercheurs est une manifestation en phase avec les missions de la Cité de l’espace, vitrine de la recherche spatiale et lieu d’accueil de publics multiples» déclare son Directeur général par intérim Bernard Reilhac. Les deux premières éditions confondues de la Nuit des Chercheurs ont accueilli 1 500 visiteurs.

Claire Manaud


* Coorganisée par le CNRS, l’INSERM,
l’INRA, l’INP, l’OMP et la Cité de l’espace.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.