[Dossier] C’est l’histoire d’un réveil…

©GlobalX
©GlobalX

 

À quartz !

Et du dernier cri. Un réveil avec trois intensités lumineuses et 12 sonneries préenregistrées. Je suis un geek et je l’assume. Au saut du lit, j’allume ma chaîne hifi pour écouter un CD ou un fichier mp3 des tubes du moment (je vous conseille d’ailleurs le dernier Fatal Bazooka). Puis je me cale sur la bande FM qui me donne les infos, la météo et le trafic. Sans ça, je me sens complètement déconnecté. Avant de partir de chez moi, je jette toujours un œil à mon ordinateur, pour ouvrir mes mails ou compter mes amis sur Facebook (un nouveau “réseau social” qui pourrait bien faire de l’ombre à MySpace). Dans ma voiture, j’ai le GPS, grâce à mon TomTom. Pour ceux qui ne peuvent pas s’en offrir, une petite astuce : il existe des sites sur l’Internet pour calculer son itinéraire, qu’il suffit ensuite d’imprimer.

Un peu tête en l’air, j’ai trouvé la parade pour ne pas rater mes rendez-vous : ma mère m’envoie un texto pour me les rappeler. Ah les textos ! Ces messages instantanés ont changé ma vie. Et, j’oubliais, mon téléphone fait aussi appareil photo. Certes, la qualité de l’image n’a rien à voir avec celle des argentiques ! Et je possède un caméscope. Je rêve d’un appareil qui, un jour, pourrait tout faire. Cela me ferait gagner un temps fou ! Mais ce n’est pas pour demain. Il paraît qu’Apple vient de lancer un ‘’smartphone’’, un téléphone intelligent… Attendons de voir.

Philippe Salvador, juillet 2007.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.