Ce qui va changer pour vous en 2013

Après une très inattendue survie à la fin du monde annoncée, 2013 s’affiche comme un doucereux retour à la vie et à la sérénité… Pourtant après une courte trêve pendant les fêtes de fin d’année, la ville s’éveille à nouveau et avec elle, l’élégante symphonie des pelleteuses et autres marteaux piqueurs.

Lifting urbain

Car si l’hyper centre se réjouissait déjà de la fin des travaux rue Alsace Lorraine annoncée pour août, 2013 débarque et s’impose comme la ligne de départ de tous les chantiers. L’urbaniste Joan Busquets a entamé son projet de réaménagement de la ville par la rue Romiguières, celui-ci se poursuivra rue Pargaminières, puis rues Suau (de mai à septembre), Gambetta et Pomme, qui seront « embellies ». Le quai Lombard attend quelques modifications dès ce mois-ci, tout comme la Daurade jusqu’à l’été et, à partir de septembre, la Place Saint-Pierre verra une esplanade en escalier descendre à la Garonne. La piétonisation de la place du Capitole sera mise en place entre janvier et août devant l’ex-Castela. Par ailleurs, à terme l’entrée et la sortie du parking souterrain seront inversées. Enfin, l’architecte entend réconcilier la ville et son fleuve, avec la création du Grand parc Garonne, dont les travaux ont débuté en 2012 par l’aménagement des berges et la création de pistes cyclables. Mais le gros des travaux concerne le nouveau quartier Matabiau « Toulouse Euro sud ouest », justifié par l’arrivée de la LGV,  dont le tracé définitif doit être validé d’ici le printemps. Une décision qui risque de faire du bruit étant donné les désaccords que génère le sujet. Le choix de l’urbaniste sera annoncé en janvier pour définir les premiers projets d’aménagements en fin d’année. Enfin à ne pas oublier, le verdict des commissaires enquêteurs concernant la révision du PLU. Un avis qui devrait être donné courant mars. Cette année le Stadium aura également droit à un lifting, en prévision de l’Euro 2016 : les travaux débuteront en juin. 2013 verra également l’ouverture du très attendu Institut universitaire du Cancer, sensé redonner vie à l’ancien site AZF. 306 lits et sept blocs opératoires pour une organisation innovante mariant personnel soignant et chercheurs.

Le tram sur les rails

2013 sera cruciale pour les travaux du tram Garonne, qui reliera les Arènes au Grand rond. En effet la pose des voies démarre en janvier sur le boulevard Déodat de Séverac, les allées Jules Guesde et Paul Feuga. Elles se poursuivront en mars sur le pont Saint-Michel, à raison de 125 mètres linéaires posés chaque jour. A ce jour on estime pouvoir inaugurer la ligne au printemps 2014. La ligne Envol prépare son décollage et entame la déviation des réseaux et le début des travaux à partir de février à l’aéroport. Fin 2014, les Toulousains pourront y prendre le tram direction le Palais de justice en une demi heure. Tisséo de son côté poursuit la construction de grands couloirs de bus isolés du trafic automobile et donc plus rapides. Fin 2013, l’axe bus reliant l’université Paul Sabatier à Ramonville et celui entre Basso Cambo et Cugnaux permettront de raccourcir le trajet de 15 minutes aux heures d’affluence.

La voiture interdite de cité

Si la voiture perd peu à peu de ses privilèges intra muros, des efforts sont faits quant à la fluidification de la circulation en périphérie. Ainsi le dernier goulot d’étranglement routier de la rocade entre les sorties Rangueil et Lespinet va passer en 2 fois 3 voies. Les travaux commenceront en juin et s’étaleront jusqu’en 2016. La première partie concerne le tronçon situé entre le Palays et Lespinet dans le sens intérieur. Chaque jour, ce sont 100 000 véhicules qui empruntent cette partie sud de la rocade. Patience de rigueur.

Mairies et écoles comme s’il en pleuvait…

Trois nouvelles Maisons de la citoyenneté (version revue et corrigée de la mairie de quartier) vont voir le jour en 2013 : rive gauche, place Saint Cyprien en avril, en mai place de la Roseraie et en décembre, place du marché au cochon aux Minimes. Bonne nouvelle pour les têtes blondes de l’agglomération toulousaine, l’école Lucie Aubrac vient de rouvrir ses portes avenue de Fronton. Au premier trimestre un centre petite enfance propose 40 places aux Tibaous à Saint Simon et fin 2013, un nouvel espace pour les tout petits verra le jour à Montaudran.

Culture entre spectacle et ouvertures…

La maison de l’image, qui s’inscrit également dans le Grand projet de ville de Toulouse sera un lieu ouvert sur le quartier de la Reynerie dédié aux activités de la culture de l’écran et des nouveaux médias. Les premiers travaux commenceront en novembre. Concernant le Quai des savoirs, les premiers aménagements commencent ce mois-ci. Toulouse entend-elle renouer avec le théâtre de rue ? Dès février, la Compagnie « La Machine » installe à Montaudran son projet d’écurie géante permettant d’accueillir les 200 machines imaginées par François Delarozière, directeur artistique et fondateur de la compagnie historique des arts de la rue. Fin 2013, le quartier Borderouge hébergera la Métronum, ou maison des musiques actuelles, qui comportera une salle de 550 places et des salles de répétitions. A noter, qu’en 2013, le printemps de septembre devient le Festival International d’Art de Toulouse et aura lieu du 24 mai au 23 juin, à la belle saison…

A voir et à revoir…

En cours de naturalisation par les taxidermistes du Museum, les Ours des Pyrénées, dont la fameuse Cannelle feront une entrée remarquée en 2013, autour notamment d’une exposition temporaire qui leur sera consacrée. Au Zénith, à vos billets ! Les têtes d’affiches se suivent et ne se ressemblent pas. Au programme 2013 notamment : Michel Sardou en février, ainsi que Patricia Kaas, et Saez en mars. Le joli mois de mai verra Marc Lavoine et -M- monter sur scène pour finir avec Patrick Bruel en novembre, ainsi que Mylène Farmer et Indochine. Les aficionados de comédies musicales seront également bien servis avec Mamma mia ! en janvier, 1789, les amants de Bastille en mai, Roméo et Juliette en novembre. Pause humour avec Pierre Palmade et Michèle Laroque qui se RE-aiment en mai. A Odyssud comment passer à côté du festival de la danse Blanca Li, Elekro Kif du 24 au 27 janvier ? Enfin, le 24 mai, le ballet de l’Opéra national de Bordeaux sera à l’affiche de Carmina Burana, à Blagnac toujours. Par ailleurs, à l’occasion du 14 juillet, l’Orchestre National du Capitole se produira avec Tugan Sokhiev, sur les allées Jean Jaurès. Une première dans la ville rose qui fait suite à la venue de Bernard Lavilliers, Olivia Ruiz, Cali et Zebda.

Aurélie Renne



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.