Barthélemy Boganda ; Un homme d’ailleurs

La nation centrafricaine toute entière, tout comme la communauté centrafricaine de la Haute-Garonne commémorent cette année le centenaire de la naissance du Président Barthélemy Boganda. Un leader providentiel pour ses semblables dont l’existence sera jalonnée de violence et de drames. Premier prêtre noir ordonné à Bangui, son destin l’amènera à rencontrer l’Abbé Pierre sur les bancs de l’Assemblée Nationale française. Hommage.

 

Pour lire
la suite, reportez-vous au Journal Toulousain n°406.

En vente en kiosque au prix de 1
euro.

L’article sera consultable dans sa
totalité dans 15 jours.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.