Association des anciens salariés; Le mensonge AZF

L’Association Mémoire et Solidarité, réunissant près de 700 anciens salariés d’AZF et d’entreprises de sous-traitance, dénonce la thèse officielle de la catastrophe de 2001 prônant l’accident interne. Rencontre avec son président Jacques Mignard, à quelques semaines de l’entame du procès à Toulouse.

 

Pour lire
la suite, reportez-vous au Journal Toulousain n° 346.

En vente
en kiosque au prix de 1 euro.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.