APPEL du COMITÉ de SOUTIEN au JOURNAL TOULOUSAIN 30 janvier 2014

Alors que les prochaines élections municipales et européennes connaissent leurs premières analyses et font des médias les instruments idéaux du débat démocratique, le Journal Toulousain est menacé de disparition.

Au pays de l’affaire Calas, de Jean Jaurès et du gouvernement républicain espagnol en exil, c’est le pluralisme de la presse qui est atteint et le contrat implicite passé entre lectorat citoyen et journalistes, rompu.

C’est pourquoi un comité de soutien s’est créé pour soutenir le Journal Toulousain et tous ses salariés dans leur combat pour le sauvetage d’un journal qui a su en peu de temps montrer son professionnalisme au fil des numéros en s’imposant depuis 1997 peu à peu comme l’un des acteurs de l’espace et du terrain médiatico-politique toulousain.

Le comité de soutien du Journal Toulousain souhaite qu’une solution soit trouvée avec l’administrateur judiciaire prochainement pour éviter le drame des chômeurs supplémentaires mais aussi pour tenter de trouver un repreneur pour le journal.

Nous sommes dorénavant dans l’urgence. Nous appelons toutes celles et tous ceux qui sont attachés à la République et à la démocratie de proximité y compris les candidats aux élections, de manifester leur soutien au Journal Toulousain, expression d’un pluralisme de la presse, sans lequel il n’est pas de vie politique digne de ce nom.

 

Pour le Comité de soutien : Stéphane Baumont (universitaire) et Nicolas Lafforgue (chanteur du groupe Bruit qui court).

Pour adhérer à notre comité de soutien: cliquez ici. 

Retrouvez les personnalités qui soutiennent le JT ici  

PS: Un grand message d’amitié à nos confrères de Carré d’Info!



5 COMMENTAIRES SUR APPEL du COMITÉ de SOUTIEN au JOURNAL TOULOUSAIN 30 janvier 2014

  1. Claude Balard dit :

    Je ne connais pas foncièrement les raisons qui génèrent les difficultés actuelles du Journal Toulousain mais je devine qu’elles sont au moins en partie d’ordre économique. En tout état de cause, la disparition d’un organe de presse et quels qu’en soient les motifs, aura naturellement des conséquences préjudiciables pour les salariés de l’entreprise mais aussi et tout aussi grave, portera atteinte à l’exercice de la liberté d’expression.
    C’est pourquoi, sans la moindre réserve, j’accorde ma signature au Comité de soutien au Journal Toulousain.

  2. Vilminot dit :

    Au nom du pluralisme;Nous avons besoin de vous!
    Vous pouvez compter sur mon soutien.
    Courage!

  3. Simon Emile dit :

    Le journal doit survivre .

  4. HUGONNET Agnès dit :

    Je soutiens de ton cœur votre action. Solidarité, courage et ténacité.
    AGNES

  5. J et R Bruel dit :

    Des que nous avons lu la première fois le “JOURNAL TOULOUSAIN”nous avons été séduits ( et fidélises) par la variété et le niveau des idées qu’il véhiculait .
    Cet hebdomadaire doit survivre et se faire mieux connaître dans l’intérêt général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.