2e Marche des Salopes à Toulouse

« En jupe, en jeans ou en burqa, mon corps n’est qu’à moi », « aux harceleurs, aux violeurs, qu’est-ce qu’on leur dit ? non c’est non, range ta bite connard, ou prends un coup d’cutter ». Voici un échantillon de slogans que les militants de la « Slutwalk* Toulousaine » ont scandé samedi 28 septembre tout au long de leur marche dans le centre-ville. Ces derniers résument bien l’objet de cette manifestation solidaire qui est de «lutter contre les violences sexuelles ainsi que de la culpabilisation ressentie par les victimes lors de ces agressions » comme l’évoque l’une des organisatrices. La marche s’est élancée place du Capitole, avant de s’engager rue Rémusat. Là, une passante découvrant le mouvement, s’empresse d’applaudir et de déclarer à haute voix : « C’est bien, il faut continuer à dénoncer de tels actes ! » avant de rejoindre les militants. La marche s’est poursuivie le long du boulevard de Strasbourg et rue de Metz, pour enfin se finir là où elle a débuté, sous les applaudissements des participants aux cris de : « so so so solidarité avec les femmes du monde entier. »

Elsa Nardari

*Marche des Salopes



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.