2009 / 2010; Ce qui attend Toulouse

Politique, social, justice, sport, culture… Tour d’horizon des grands événements et enjeux à venir pour Toulouse et son agglomération dans les prochains mois.

 
Politique

Une élection chasse l’autre. Après les Municipales en 2008 et les Européennes cette année, c’est au tour des Régionales de faire la une dans les prochains mois pour un scrutin en 2010. Sur le plan national, l’enjeu sera de taille pour le Parti Socialiste, affaibli par l’émergence d’Europe Ecologie de Daniel Cohn-Bendit. En Midi-Pyrénées, les yeux seront surtout tournés vers l’actuel président du Conseil Régional Martin Malvy qui a décidé de briguer un troisième mandat. L’ancien ministre du Budget devra tout de même passer par les primaires d’investiture socialiste dans les prochaines semaines. Face à lui, la député-maire de Montauban Brigitte Barèges, désignée par les militants UMP au détriment de Gérard Trémège, maire de Tarbes. Cette dernière, chargée du suivi du plan de relance en Midi-Pyrénées et peut-être bientôt investie d’un travail pour le ministère de l’Agriculture, veut «changer le visage» de notre région.
Plus localement, c’est l’heure des premières mesures visibles pour la nouvelle municipalité toulousaine qui avait promis d’être au rendez-vous en septembre d’un parcours culturel gratuit dans la Ville rose pour les 6-11 ans et d’une gratuité des cantines scolaires étendue. Au mois d’octobre (du 13 au 18), Toulouse organisera “la semaine de l’innovation” pour promouvoir la culture scientifique, une discipline qui s’installera dans le futur quartier des sciences Allées Jules Guesde. Un quartier dont les travaux d’aménagement devraient débuter l’an prochain. Autre promesse de campagne : l’Office de la Tranquillité. Cette plateforme téléphonique disponible 24h/24 et 7 jours/7 pour régler les petits problèmes du quotidien devrait être mise en fonction fin septembre.
Côté transports, 2010 pourrait voir le lancement d’expérimentations de bus express circulant sur la bande d’arrêt d’urgence du périphérique. Les aménagements déjà entamés se poursuivent, à l’image de la Liaison Multimodale Sud-est, et la ligne E du tramway reliant Beauzelle et Blagnac aux Arènes doit être mise en service d’ici fin 2010.
D’ici la fin du mois d’octobre 2009, tous les élus devraient avoir donné leur avis sur le nouveau Plan de Déplacements Urbains qui n’inclut pas le prolongement de la Ligne B vers Labège. Pierre Cohen a également annoncé le lancement d’une carte d’abonnement moins de 26 ans à 10 € par mois, 100 € par an ou 4 € les 10 déplacements dès la rentrée.

 

Santé

Très attendu, le Cancéropôle démarrera enfin son activité au mois de septembre. Souhaité par Philippe Douste-Blazy, ce grand projet alliant recherche et traitement devrait accueillir à terme sur l’ancien site d’AZF pas moins de 2 000 chercheurs. Ce mois-ci, ce sont ceux de l’Institut de Technologies Avancées du Vivant (Itav) qui investiront leurs bâtiments avant d’être rejoints par ceux des Laboratoires Pierre Fabre. Enfin, la première pierre de la future Clinique du Cancer devrait être posée par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot dans les semaines à venir.

 

Justice

L’année judiciaire 2009 sera décidément placée sous le signe de trois lettres maudites : AZF. Après un procès fleuve de 4 mois sensé faire la lumière sur la catastrophe industrielle la plus grave de l’après-guerre, le tribunal correctionnel de Toulouse devra rendre son verdict le 19 novembre prochain. Le ministère public a requis les peines maximum à l’encontre des deux pré- venus : 225 000 euros d’amende contre l’ancien directeur de Grande Paroisse Daniel Grasset et 45 000 à l’encontre de Serge Biechlin. L’ancien directeur de l’usine est également menacé de trois ans d’emprisonnement avec sursis. La citation directe de Total et de son ex-pdg Thierry Desmarest a quant à elle été jugée irrecevable par le procureur.
Acquitté en avril dernier par la cour d’Assises de la Haute-Garonne, le professeur de droit toulousain Jacques Viguier devra à nouveau comparaître à Albi en 2010 pour un procès en appel à la demande du Parquet général. Poursuivi pour le meurtre de sa femme Suzanne disparue en 2000 et dont le corps n’a jamais été retrouvé, Jacques Viguier, 51 ans, a toujours nié les accusations de meurtre à son égard.

 

Social

Si l’été fut chaud, la rentrée s’annonce caniculaire du côté du Pôle Emploi avec l’arrivée attendue de nouveaux inscrits : intérimaires, saisonniers, jeunes diplômés et licenciés de dernière minute. Les PME de la région sont particulièrement touchées par la crise et laissent sur le carreau de nombreux ménages. Du côté des grosses entreprises, ce n’est pas mieux : à Toulouse, Freescale prévoit la suppression de 1 000 postes d’ici 2011, Altran veut en éliminer 50 dans les prochains mois et Latécoère 500. A Villemur-sur-Tarn, le conflit Molex s’éternise et ne laisse rien présager de bon en termes de reconversion économique ou de reclassement des salariés.

 

Sport

L’une doit confirmer, l’autre se remobiliser. Les deux équipes phares de la Ville rose sont attendues au tournant cette saison par des milliers de supporters. Du côté du Stadium, «les objectifs n’ont globalement pas changé», annonce le président du TFC Olivier Sadran. Se maintenir en Ligue 1 tout en faisant bonne figure dans les autres compétitions, notamment en Coupe d’Europe, les fans des Violets n’en espéraient pas moins. Avec un petit budget de 39 millions d’euros et un recrutement a minima, le TFC a au moins le mérite d’avoir conservé contre vents et marées son attaquant vedette André-Pierre Gignac. L’autre enjeu de taille pour le club sera d’augmenter et de pérenniser la fréquentation du Stadium si Toulouse veut recevoir des rencontres de l’Euro 2016.
A Ernest Wallon, l’affluence n’est quant à elle pas un problème pour le Stade Toulousain. Cependant, les Rouge et Noir ont le devoir de se remotiver après une saison en demi-teinte et aucun titre ramené à Toulouse, capitale du rugby. «Il faut retrouver du plaisir en terme de jeu. Nous devons redevenir plus intelligents sur le terrain», annonce l’entraîneur Guy Novès, et surtout plus réguliers. Pour cela, le club a misé sur de nouvelles recrues : Yann David, Louis Picamoles, Yoann Maestri et Census Johnston. Malgré un bon début de saison, le Stade Toulousain va devoir composer avec les blessures de David Skréla et Frédéric Michalak, et les critiques à l’encontre de Guy Novès, actuellement dans le collimateur du syndicat des joueurs et de la Ligue Nationale.

 

Culture

«Ô mon païs, Ô Toulouse.» Claude Nougaro aurait eu cette année 80 ans. C’est pourquoi la Ville rose a décidé de lui rendre hommage en cette rentrée avec de nombreuses manifestations et un concert événement le 9 septembre place du Capitole. Au programme : Olivia Ruiz, son père Didier Blanc, son frère le rappeur Toan, Yvan Cujious, Lionel Suarez, Mouss et Hakim. L’année Jaurès se poursuit quant à elle avec des séances de projection à la Cinémathèque et un retour de la pièce “La valise de Jaurès” avec Jean-Claude Drouot les 25 et 26 septembre au TNT.
Côté événements à ne pas rater dans les prochains mois à Toulouse, à noter : Elton John, Indochine, Pascale Picard Band, Johnny Hallyday, Calogero, Superbus, Deep Purple, Olivia Ruiz, Roch Voisine, Serge Lama, De Palmas, Dionysos, Yodelice, Placebo, Benabar, Muse, Tryo, Pete Doherty, Renan Luce, Charlie Winston, Phoenix, The Virgins, Pep’s, M, les Wampas, Julien Doré, Marilyn Manson, Diam’s, Sanseverino, Da Silva, Izia, Benjamin Biolay, Valérie Lemercier, Franck Dubosc, Laurent Gerra, Gad Elmaleh, Nicolas Canteloup, Bollywood, Disney sur glace, Philippe Candeloro, Holiday on Ice, Capitain Samouraï Flower, Mozart Opéra Rock…

Sophie Orus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.