Sur le terrain avec… Vincent Terrail-Novès

Vincent Novès

L’entrée en campagne est une réalité pour le challenger balmanais d’Alain Fillola. Vincent Terrail-Novès est monté sur la tribune le 30 septembre dernier devant près de 400 personnes pour défier l’édile en place : « Les gens en sont ressortis gonflés à bloc » nous confie d’ailleurs le candidat. Un discours clair et direct avec déjà des sujets de prédilection : L’urbanisme, les finances et la sécurité. Pour celui qui est également conseiller régional « la victoire est réellement envisageable. Beaucoup de Balmanais, y compris de gauche, rejettent la politique qu’Alain Fillola a notamment menée lors de ce dernier mandat. Ils vont le sanctionner ! Sur ces derniers mois, le maire a beaucoup divisé la ville mais également son propre camp lors des élections législatives… Je propose donc dans cette campagne d’apaiser la ville et de rassembler tout le monde. » Vincent Terrail-Novès a d’ailleurs entamé le rassemblement dans sa famille politique en préparant une alliance avec l’autre opposant  Michel Baselga, « nous avons toujours travaillé en intelligence tous les deux et l’union est en bonne voie. » A Balma, la campagne municipale se joue également dans les tribunaux. En octobre 2012, Alain Fillola avait assigné son principal opposant pour diffamation suite à des écrits publiés sous le titre «  A.Fillola, maire de la promotion immobilière ». Le jeune espoir UMP a été condamné en décembre 2013 à verser 7500 euros de dommages et intérêts et 2000 euros de frais de justice au maire. Après une information de la cour suite au dépôt d’une question prioritaire de constitutionnalité, retournement de situation aujourd’hui : « Maintenant c’est lui qui est condamné. Il est non seulement débouté sur la procédure mais il est condamné à me payer 2000 euros. Le premier jugement prend une claque avec cette décision. Cela montre que la cour a une petite idée de ce qu’elle pense de la procédure. » Fillola/Novès, le duel sera chaud, promis.

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.