Sur le terrain avec… Pierre Gaudin

Il y a quinze jours, Pierre Gaudin nous présentait ses motivations dans la campagne municipale murétaine. Cette semaine, il a inauguré sa permanence fixe (il en a une mobile par ailleurs) en plein centre-ville et en compagnie d’une équipe qui revendique n’avoir aucune étiquette partisane : « J’ai toujours compris qu’il fallait parler avec des gens de gauche et de droite, et parfois même d’ailleurs… Dans notre équipe, tous les courants sont réunis, et en réunion nous ne parlons que de Muret. Jamais de politique nationale », nous déclare le chef de file de la liste « Action citoyenne et solidaire pour Muret ». Pierre Gaudin a profité de ce point presse pour présenter Claude-François Bardeau, un jeune chef d’entreprise dont il annonce qu’il serait non seulement son premier adjoint s’il était élu, mais surtout le président de la Communauté d’agglomération du Murétain. Ce jeune loup attaque d’ailleurs sans fards sur le dossier communautaire : « Il faut cesser cette guéguerre en interne notamment avec Portet-sur-Garonne. Nous ne pouvons plus accueillir d’autres communes sans remise en cause. Si nous sommes élus, nous demanderons un audit… » Si Pierre Gaudin dit avoir « des rapports conviviaux et respectueux » avec le candidat divers droite Laurent Jammes, il monte le ton pour parler du maire sortant et du challenger annoncé : « Ce sont mes vrais adversaires. André Mandement est un maire imbu de sa personne, égocentrique et qui a trahi le contrat initial passé avec ses partenaires… Quant à Alain Sottil qui vient d’Eaunes, je ne comprends pas ce qu’il vient faire ici. Sa seule ambition est de présider l’agglomération. » Le verbe est haut, sans doute dû à de fortes déceptions subies par cet ex-adjoint du maire sortant : « Les adjoints non-socialistes n’ont pas touché les mêmes émoluments que les autres… Nous étions de sous-adjoints payés moitié moins ! » Et pas question pour le candidat citoyen d’imaginer une quelconque fusion avec une autre liste : « L’idée de marcher la tête haute après l’élection est une idée qui me plaît. » Les jalons sont posés.

Thomas Simonian



11 COMMENTAIRES SUR Sur le terrain avec… Pierre Gaudin

  1. Harry Bow dit :

    Il est bon de rappeler certaines choses :
    -élections municipales de 2008 : la liste Delahaye sur laquelle figure M. Gaudin, fusionne avec celle de Mandement. Comment M. Gaudin a-t-il donc pu “marcher la tête haute” durant ces dernières années ?
    - sous Mandement, M. Gaudin était conseiller municipal délégué aux cérémonies associations patriotiques foires et marchés, conseil de quartier, et non adjoint…
    - M. Gaudin, 2009, dans la Dépêche” : “notre équipe conduite avec pertinence et efficacité par André Mandement.” Et la suite de l’article est du même accabit… Il a fallu 3 ans à M. Gaudin pour cerner la personnalité du maire de Muret ??? ça interpelle…

    Concernant la Communauté d’Agglo du Muretain, il faudra revoir les dossiers dans l’équipe Gaudin, car ça sent l’amateurisme…
    La composition du conseil communautaire va être revue, et Muret aura 13 voix sur 45, avec une partie de ces voix pour l’opposition. Et ce dans toutes les communes.
    Pour être élu président de la CAM (la place n’est pas réservée à un élu muretain…), il faudra donc arriver à composer avec toutes les communes, et les oppositions.

    Donc il est COMPLETEMENT HYPOTHETIQUE de viser la présidence de la CAM à ce jour. Que ce soit pour Sottil ou pour le “jeune loup” Bardeau (qui devra se frotter à de “vieux loups” et c’est pas gagné…).

    Et donc c’est COMPLETEMENT DENUE DE SENS d’affirmer que Sottil vient à Muret pour diriger la CAM. Faudra trouver autre chose M. Gaudin, oui autre chose pour vous positionner réellement vous aussi comme un sérieux challenger…

  2. Laurent dit :

    M. Gaudin n’a de cesse de s’attaquer aux personnes elles-mêmes, au lieu de se situer dans le débat d’idées :

    19 décembre 2012, Le journal Toulousain :

    - au sujet de Mandement : “Pierre Gaudin [...]n’hésite pas à qualifier le maire actuel, André Mandement, de « petit dictateur local ». « Il ne sait pas déléguer et fait preuve d’une autorité comme je n’ai jamais vu» ajoute-t-il. Il faut dire que ce dernier a eu l’occasion de se frotter à la « méthode Mandement » en étant dans sa majorité, puis en tant qu’opposant. « On m’avait promis une liberté de parole, que je n’ai jamais eue » explique-t-il. Pierre Gaudin avoue aujourd’hui être « très amer face à ce personnage odieux ». On dirait que M. Gaudin découvrait la politique !

    - au sujet de Sottil, même article : “Pierre Gaudin a une petite idée sur la question : « tout cela est une stratégie politique pour placer son fils à la tête d’Eaunes. »”
    A ce sujet, on attend toujours que M. Gaudin revienne sur ses propos, tant il semble qu’il se soit bien planté concernant les ambitions du fils Sottil…!!!

  3. MANAVIPALE dit :

    Pas de réponse de Mr GAUDIN.
    Quand on est factuel, précis et insistant….lui devient gazeux, translucide et silencieux.

    Grâce à cet article, on apprend quand même deux choses essentielles:
    -le divorce MANDEMENT GAUDIN est fondé sur une histoire….d’argent (« Les adjoints non-socialistes n’ont pas touché les mêmes émoluments que les autres… Nous étions de sous-adjoints payés moitié moins ! »). Ah l’argent, ça vous retourne même un “citoyen solidaire”…..
    -Mr GAUDIN n’a que deux adversaires: Mrs MANDEMENT et SOTTIL. Mr JAMMES appréciera….Irrespect ou éclair de lucidité ?

    Pour ce qui est de la CAM, à en croire Harry Bow, Il va sérieusement falloir songer à se former à la gestion d’une ville et d’une CAM, Cher Monsieur GAUDIN.
    Mr MANDEMENT, lors du dernier conseil municipal, avait donc raison !

  4. Harry Bow dit :

    Manavipale,
    Je confirme mes propos. Pour diriger la CAM, il faudra d’abord être élu sur une commune…
    Ce qui n’est pas gagné pour certains !

    M. Gaudin semble effectivement méconnaître le sujet, tout comme son second. C’est grave, à moins que ce soit le seul argument qu’il ait trouvé contre Sottil, après les attaques personnelles cf. les propos rapportés par Laurent ci-dessus.

    On aura aussi appris que M. Gaudin ne fusionnera pas entre les 2 tours… C’est déjà ça de gagné.

  5. MANAVIPALE dit :

    Attention scoop…
    Notre leader citoyen solidaire vient de recevoir aujourd’hui lundi l’ordre du jour du conseil municipal de jeudi soir…. 4 jours pour le lire et il affirme déjà qu’il n’y arrivera pas… Pourtant les autres élus d’opposition semblent s’en satisfaire.

    Marcher la tête haute est respectable, l’utiliser un peu plus que pour marcher, ce serait mieux….surtout pour nous!!!

    Force est de constater que Mr GAUDIN n’est plus une force d’opposition face à Mr MANDEMENT. Pour qui assistera au conseil de jeudi, merci de nous raconter …..

  6. Laurent dit :

    M. Gaudin se victimise pour exister.

    Sur les réseaux sociaux, il prétend que tout ce qui est dit contre lui n’est que calomnie et mensonges. Qu’il le prouve donc ! Tous les propos rapportés ci-dessus par Harry Bow et moi-même sont disponibles sur Internet, il faudrait juste ASSUMER monsieur Gaudin.

    Comment peut-on dire “notre équipe conduite avec pertinence et efficacité par André Mandement” et ensuite affirmer “On m’avait promis une liberté de parole, que je n’ai jamais eue ” ?
    Je me pose sérieusement des questions. Et si cette situation décriée par M. Gaudin était simplement un problème (un manque ?) de compétences ? Quand on voit la légèreté avec laquelle est traité le sujet de la présidence de la CAM…

    Pour le conseil municipal, c’est pareil, vous avez quand même un peu de temps non, en tant que retraité ? Au pire M. Gaudin, mettez les nombreuses compétences de votre équipe de citoyens à votre service pour “briller” un temps soit peu en conseil municipal jeudi soir.

    Le Mermoz a fermé ses portes à Muret, mais le spectacle continue (et gratuitement en plus !!!) en conseil municipal, c’est déjà ça…

  7. Laurent dit :

    Monsieur Gaudin sort une plaquette ces derniers jours.
    Quelques lignes directrices de son futur programme (issu des demandes des muretaines et muretains, rappelons-le…) plutôt basiques, et surtout une chose qui interpelle :

    il présente une équipe de… 12 personnes !
    Sur son site internet ? 12 personnes !

    On manque de forces vives chez M. Gaudin ?

  8. MANAVIPALE dit :

    Derniers retours du conseil municipal de Muret de Jeudi…

    Mr GAUDIN, notre premier citoyen solidaire qui se dit 1er opposant à Mr MANDEMENT a été muet comme une carpe !

    Heureusement que d’autres élus de l’opposition ont eu, eux, le courage d’intervenir pour faire face aux clowneries ubuesques de notre premier magistrat.

  9. Laurent dit :

    Je me demande si M. Gaudin va réussir à aller au bout de sa démarche.
    Muet au dernier conseil municipal, équipe loin d’être au complet à 4 mois du scrutin…
    Je m’interroge…

  10. Julien dit :

    Une fois de plus, il cherche à être sur la photo, quitte à bousculer ses petits copains

  11. Harry Bow dit :

    Monsieur Gaudin en difficultés pour constituer sa liste.
    Il a lancé un appel aux muretains via Facebook… Il cherche des colistiers pour achever sa liste !!!
    M. Gaudin a déjà beaucoup parlé, faudrait pas qu’il brille par son absence au 1er tour…à moins qu’il se raccroche à la liste Jammes-Barres, qu’il ne critique jamais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.