Sur le terrain avec Jacques Viguier

Depuis le 1er septembre, Jacques Viguier, candidat de la  « liste divers droite et apolitique » (soutenue par l’UMP et l’UDI notamment) à Plaisance-du-Touch a ouvert son local de campagne, rue de la Pradette. Situé stratégiquement à quelques mètres de l’avenue principale, les curieux peuvent s’y arrêter en allant chercher leur pain. En ce mardi matin (22 octobre, ndlr), une dame qui passe régulièrement dire bonjour, vient « réaffirmer son soutien. » Tandis qu’un homme vient s’enquérir « des orientations » du candidat sur un projet qui inquiète les Plaisançois : le centre commercial Val Tolosa. « Nous sommes contre, Plaisance-du-Touch sera bloqué par les 20 000 voitures par jour que le site va drainer. Si on rajoute à cela le BHNS, on est foutu ! », répond le candidat qui évoque là son sujet de prédilection. Depuis un an, avec l’association Plaisance pour Tous, il a étudié les plans du futur Bus à Haut Niveau de Service élaborés par Tisséo : « On n’y voyait pas clairement l’impact pour les riverains alors j’ai refait des plans plus précis. » Un épais dossier avec lequel il est allé à la rencontre des commerçants. D’ailleurs sa liste comportera certains d’entre eux…

Sur les murs de son QG, le slogan de campagne « Transparent dans l’engagement, exigeant dans le résultat » est affiché, tout comme des photos du vieux Plaisance qui démontre l’attachement du candidat à l’histoire de sa ville. Ce retraité de 61 ans, qui vit à Plaisance-du- Touch depuis 25 ans, est encore peu connu des habitants. « C’est la raison pour laquelle nous avons commencé la campagne de terrain très tôt. Un tract de présentation a déjà été distribué dans toute la ville. Un deuxième sera diffusé en novembre, en même temps qu’une campagne de porte-à-porte. » En attendant, les portes de sa permanence sont ouvertes tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 17h30 à 19h30.

Coralie Bombail



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.