Sur le terrain avec… Dominique Faure

Dominique Faure a réussi l’union de l’opposition avec Alain Massa et Marc del Borello

Pour de nombreux élus de l’agglomération, y compris à gauche, Saint-Orens est une ville qui pourrait basculer lors des prochaines municipales. Christian Sempé, le maire communiste de la ville, est aujourd’hui menacé par la centriste Dominique Faure qui mène une campagne loin des appareils politiques : « Il y a même des personnalités de sensibilité de gauche sur notre liste. C’est un vrai atout pour nous. » Cette femme d’entreprise, également ancienne sportive de haut-niveau, remet en cause la gestion Sempé, « il y a une lassitude d’une équipe qui n’a pas fait grand-chose », et attaque clairement une urbanisation qui ne serait plus maîtrisée : « Tout ça a été fait à marche forcée, et il n’y a pas les infrastructures qui suivent. On s’oppose donc clairement à la logique du maire, car ce qui se passe dans cette ville est irresponsable. » D’ailleurs Dominique Faure souligne que nombre de promesses n’ont pas été tenues par l’équipe sortante, et parmi elles, celle d’une déviation de la ville : « Christian Sempé l’avait évoquée et en 2001, et en 2008. La réalité est que Pierre Izard ne l’a pas financée, et que le maire a perdu son bras-de-fer avec Christian Lavigne (maire de Labège, ndlr). » Celle qui a été candidate lors des dernières élections législatives face à Kader Arif pense que Saint-Orens a désormais besoin d’un édile « qui incarne une vision » : « Il faut se préparer à l’arrivée du métro en 2019. Nous proposons donc un système de navettes, dont le financement serait discuté avec Tisséo, et qui permettrait de desservir le terminus. » Dans son projet le leader de la liste « Union et avenir pour Saint-Orens » aborde également la question de la démocratie locale : « Les habitants de cette ville ont envie d’être associés et consultés. » La dernière ligne droite de cette campagne s’annonce passionnante à Saint-O’.

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.