Sondage : Cohen confirme

 

Le landerneau a été informé des résultats dimanche après-midi, et Twitter a pris le relais dans la soirée avec des échanges parfois musclés entre journalistes et supporters politiques. Le sondage paru aujourd’hui dans « Le Parisien/Aujourd’hui en France » était donc bel et bien très attendu dans cette dernière ligne droite de la campagne municipale. La tendance illustrée par les derniers sondages est confirmée par cette dernière livraison, Pierre Cohen reste le favori… Et amplifie son avance vis-à-vis de son concurrent Jean-Luc Moudenc au second tour (56% – 44%) : « Ce sondage montre que le maire de Toulouse s’est installé et qu’il y a une reconnaissance de son bilan et de sa gestion… A un moment où il ne faut pas oublier que le contexte national n’est pas favorable à notre camp », nous commente Christophe Borgel, le monsieur élections du PS et député de la Haute-Garonne. Si Pierre Cohen est si haut aujourd’hui, c’est aussi sans doute lié à une campagne de son opposant principal qui tarde à obtenir des résultats dans les sondages parus dernièrement : « Les arguments avancés par l’équipe Moudenc ne prennent pas chez les Toulousains. On ne fait de politique dans notre ville en se concentrant sur la sécurité et la propreté » avance l’un de nos éditorialistes politiques Nicolas Lafforgue. Une opinion que conteste Jean-Luc Moudenc dans un communiqué de presse : « Le résultat décevant du deuxième tour ne correspond pas à la perception que nous avons sur le terrain. » Un discours relayé par le centriste Jean-Jacques Bolzan n°5 de la liste Moudenc : « J’ai du mal à m’expliquer ce décalage entre le ressenti terrain et les résultats de ce sondage. » Celui qui est également président régional du Parti Radical note tout de même que Jean-Luc Moudenc monte au premier tour en comparaison aux dernières enquêtes en date ; une appréciation que ne semble pas partager Christophe Borgel : « Jean-Luc Moudenc est en baisse au premier tour comparativement au scrutin de 2008, où il était à quasi 43%. » Les deux autres enseignements de ce sondage sont la nouvelle progression d’Antoine Maurice (EELV) qui s’impose véritablement dans le paysage politique toulousain, et la baisse du Front National de Serge Laroze : « Ceci est dû au fait que nous portons haut et fort le thème de la sécurité. Cela porte ses fruits », nous précise Jean-Jacques Bolzan. Ce matin sur les ondes de France Inter, Jean-Luc Moudenc a de nouveau insisté sur le fait que ceux qui voulaient montrer leur ras-le-bol vis-à-vis de la politique gouvernementale, pouvaient le faire pour la première fois électoralement lors de ces municipales : « La droite se trompe en avançant de tels arguments. C’est la doctrine Copé dont pourtant Moudenc prétend s’émanciper », explique Christophe Borgel. Pour pouvoir rivaliser avec le maire sortant, Jean-Jacques Bolzan exhorte une nouvelle fois les amis de Christine de Veyrac à faire l’union dès le premier tour : « Il le faut absolument et certains l’ont compris. De nouveaux ralliements devraient être annoncés sous peu. » Le colistier de Jean-Luc Moudenc fait ici sans doute allusion aux troupes du Nouveau Centre… Du côté socialiste, on ne semble pas pour autant crier à la victoire. Le match continue : « Il ne faut pas oublier de faire campagne », prévient Christophe Borgel. Pour Nicolas Lafforgue, Toulouse pourrait apparaître tel un ovni dans le paysage politique : « Cette élection pourrait avoir un impact national pour le PS qui est prisonnier des inconnues parisiennes et marseillaises. Toulouse pourrait affirmer son envie de rester socialiste. » Et si la campagne ne faisait que commencer ?

 

Thomas Simonian

 

Sondage BVA / Le Parisien

 

1er tour

 

Jean-Luc Moudenc (UMP) : 37%

 

Pierre Cohen (PS) : 35%

 

Antoine Maurice (EELV) : 9%

 

Serge Laroze (FN) : 8%

 

Jean-Christophe Sellin (Front de Gauche) : 5%

 

Christine de Veyrac (UDI) : 3%

 

NPA : 2%

 

Jean-Pierre Plancade (sans étiquette) : 1%

 

Second tour

 

Pierre Cohen (PS) : 56%

 

Jean-Luc Moudenc (UMP) : 44%

 

En cas de triangulaire

 

Pierre Cohen (PS) : 53%

 

Jean-Luc Moudenc (UMP) : 44%

 

Serge Laroze (FN) : 7%

 

 

 



UN COMMENTAIRE SUR Sondage : Cohen confirme

  1. AllisterToulouse dit :

    Tous les acteurs de l’élection le savent, ces sondages n’offrent qu’une première vision du paysage électoral. Avec quelques premières certitudes :
    – certains candidats ne pourront prétendre à “peser” directement
    – le scrutin sera serré parce qu’il y a une possibilité de voir au second tour non pas deux candidats mais potentiellement trois ou quatre.
    – les listes et les alliances se jouent dans les toutes prochaines heures. Après, la campagne prendra son envol.
    – le candidat Moudenc a déjà lancé la sienne et veut d’ores et déjà affronté le maire sortant Cohen. Avec son refus de débattre, ce dernier montre une grande nervosité et une posture très ..marxiste ! La démocratie, lieu de débat, ne semble pas l’intéresser. Gageons que M. Cohen finisse par accepter de rendre des comptes à tous les Toulousains et de nous présenter son projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.