Qui se cache derrière Catherine ?

Si l’un de nos lecteurs a croisé une certaine Catherine Soula, qu’il contacte au plus vite notre rédaction (rires) ! Certains journalistes, élus ou militants, ont en effet eu la surprise en ouvrant leur boîte mail, de découvrir le message de cette internaute mystérieuse, avec un objet pour le moins attrayant : « Scoop Moudenc ! » Sauf que l’information donnée, selon laquelle Jean-Luc Moudenc quitterait la présidence départementale de l’UMP en mars prochain (démentie depuis par l’intéressé, sous la pression ?), n’était pas vraiment un scoop… La rumeur était bien dans les tuyaux depuis plusieurs semaines (nous l’avions révélée le 21 novembre dernier dans l’article « L’UMP craint le court-circuit»). La question qui est désormais sur toutes les lèvres dans le landerneau toulousain est donc : mais qui se cache derrière le pseudonyme de Catherine Soula ? Est-ce un opposant de gauche ? Un pro-De Veyrac (oui la hache de guerre n’est pas enterrée depuis 2010) ? Ou une attaque venimeuse venue de l’interne ? Selon nos informations, la troisième voie semble privilégiée. Il faut dire que les tensions sont réelles en interne, et que la succession de Jean-Luc Moudenc à la tête de cette fédération promet déjà une lutte acharnée. Elisabeth Pouchelon, Sacha Briand et Laurence Arribagé (même si cette dernière dit en privé pas être intéressée) pourraient être de celle-là.

 

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.