[Points de vue] Les affaires judiciaires liées à la famille Le Pen peuvent-elles nuire au FN?

pointdevue
Quentin Lamotte (FN) et Pierre Lacaze (PCF) donnent leur avis sur les affaires qui touchent le FN

La justice enquête depuis avril 2014 sur le financement de plusieurs campagnes du Front national. Au cœur du dossier, le micro-parti de Marine Le Pen, Jeanne, et la société de communication Riwal, prestataire principal du FN. Ces affaires peuvent-elles nuire au parti frontiste? Les avis sont partagés…

 

Pierre Lacaze

Secrétaire général du Parti communiste 31

« Effectivement, toutes ces affaires peuvent nuire au Front national dans son ensemble, et particulière à Marine Le Pen. Le Front national, depuis sa création, a très souvent été poursuivi pour des raisons financières. Ces énièmes affaires démontrent que le système financier mis en place par Jean-Marie Le Pen autour de son parti est toujours là et qu’il a bien été repris par sa fille.

Ce système révèle aujourd’hui des dérives souvent liées à un enrichissement personnel d’une famille, un parti qui défend les intérêts d’une famille, de proches, de quelques personnes seulement! Personne n’échappera à cette question d’enrichissement personnel…

Bien sûr, cela va nuire à l’image qu’a voulu construire Marine Le Pen, la dégrader. Et c’est finalement l’image d’un Front national défaillant qui va la rattraper. Finalement, n’est-ce pas une confirmation que le parti n’a pas changé?

Et si le Front national va en pâtir, Marine Le Pen sera touchée personnellement. Je pense à son micro-parti Jeanne, soupçonné de surfacturation quant à l’organisation de meetings ou d’études pour le Front national. Son trésorier, M. de Saint-Just, est épinglé pour le rôle qu’il a pu y jouer. Un coup dur.

Pourquoi donc les membres du Front national cherchent toujours à glaner des mandats permettant l’immunité parlementaire…? La question reste en suspens, mais parle d’elle-même.

La justice française a beaucoup de recours, malheureusement, elle arrive souvent tardivement. On a laissé le Front national monter, mais il ne fera que retomber. De plus haut, certes, mais cela fait aussi plus mal. Au parti communiste, nous voulons dénoncer un peu l’hypocrisie de cette organisation coupée du peuple, que l’on voit peu dans la réalité politique. Nos différends sont nombreux, concernant la conception économique de la politique par exemple, mais surtout sur le plan idéologique. À nous de le démasquer et de le faire reculer à Toulouse. »

 

Quentin Lamotte

Conseiller régional FN du LRMP et trésorier du FN de la Haute-Garonne.

« Lorsqu’elle était ministre de la Justice, Mme Taubira ne cachait pas sa haine de la France et des idées patriotes et a multiplié les attaques contre le Front national et ses dirigeants dans l’espoir d’enrayer son ascension, le tout avec la complicité bienveillante des médias et de l’UE. Malheureusement pour le pouvoir socialiste, les dossiers restent irrémédiablement vides de preuves, et ce malgré les perquisitions et les tonitruantes mises en examen copieusement médiatisées.

Les Français sont de moins en moins dupes de ces manœuvres politiques et médiatiques, en effet, une récente étude (Edelman Trust Barometer 2016) montre que la France est le pays dans lequel la défiance envers les médias s’est le plus accrue au cours des quatre dernières années. Par exemple, notre classe politique et médiatique “pro-migrants” ne peut aujourd’hui plus masquer les exactions commises par ces derniers : l’exemple des viols de Cologne est révélateur de ce déni de réalité, car alors que l’alerte a été donnée rapidement par les réseaux sociaux nos médias ont réagi seulement 3 ou 4 jours après et ce, contraints par le buzz et l’indignation populaire.

Dans ce contexte, nos adversaires politiques et médiatiques sont de moins en moins audibles, car le discours de mensonge qu’ils tiennent se heurte de plus en plus violemment à la réalité vécue par nos compatriotes. Par conséquent, le crédit populaire accordé à ces “affaires” est très faible.

Nos adversaires savent que les mêmes causes entraînant les mêmes effets, notre ascension est inexorable et leur déclin imminent. Ainsi, ils déploient leurs dernières forces pour nous discréditer, ne pouvant nous combattre sur le terrain des idées. Malheureusement pour eux, ces efforts resteront vains, car la ferveur populaire qui nous porte est mille fois plus puissante que cela. »

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.