PLB : Le Sicoval hausse le ton

SICOVAL

Jeudi 16 juillet, la communauté d’agglomération du Sicoval a tenu une conférence de presse afin de “confirmer son engagement financier dans le projet PLB”. Le président du Département Georges Méric était présent, tout comme le député Kader Arif, ou encore Arnaud Lafon, maire Modem de Castanet, vice-président du Sicoval et premier vice-président de Tisséo. Objectif : faire pression sur la métropole toulousaine afin que soient lancés les appels d’offre. Jean-Luc Moudenc, de son côté, préfère privilégier la 3e ligne de métro. Le rapport de force s’engage. Voici les arguments soulevés par les “pro-PLB”.

 

“4 820 avis, dont une très grande majorité d’avis favorables, ont été recueillis dans le cadre de l’enquête publique sur le prolongement de la ligne B du métro (PLB) jusqu’à Labège. Cette forte participation, du jamais vu pour une enquête publique liée à un projet de transport, confirme le caractère indispensable de ce projet structurant pour le territoire.

Jacques Oberti, président du Sicoval, les élus de l’Agglo, Georges Méric, président du conseil départemental et des entreprises du territoire sont aujourd’hui rassemblés pour réaffirmer la pertinence de ce projet et confirmer l’engagement financier du Sicoval. Un financement rendu possible grâce aux partenaires de la communauté d’agglomération et à la dynamique territoriale créée par le projet urbain InnoMétro.

4 820 avis, dont une très grande majorité d’avis favorables, ont été recueillis dans le cadre de l’enquête publique sur le prolongement de la ligne B du métro (PLB) jusqu’à Labège. Cette forte participation, du jamais vu pour une enquête publique liée à un projet de transport, confirme le caractère indispensable de ce projet structurant pour le territoire.

Jacques Oberti, président du Sicoval, les élus de l’Agglo, Georges Méric, président du conseil départemental et des entreprises du territoire sont aujourd’hui rassemblés pour réaffirmer la pertinence de ce projet et confirmer l’engagement financier du Sicoval. Un financement rendu possible grâce aux partenaires de la communauté d’agglomération et à la dynamique territoriale créée par le projet urbain InnoMétro.

 

Le PLB : un projet plébiscité

 

4 820 observations écrites : du jamais vu en France pour une enquête publique liée à un projet de transport

Une écrasante majorité d’avis favorables (98%)

- Avis de la commission d’enquête attendu début septembre

- Avis définitif de Tisséo-SMTC prévu pour l’automne

- Déclaration d’utilité publique par le préfet en fin d’année

 

Le PLB : un projet qui avance

 

Une grande partie du foncier nécessaire à l’implantation du PLB est aujourd’hui maitrisée, notamment grâce à l’achat récent d’un terrain de 12 ha par le Sicoval

Le Conseil national pour la protection de la nature a validé les mesures compensatoires pour les espaces naturels

 

Ont été réalisés :

- les diagnostics archéologiques

- les reconnaissances géotechniques

- le diagnostic pollution

- un prototype à l’échelle 1 du viaduc

Les dossiers de consultation des entreprises sont prêts, les appels d’offre peuvent être lancés

 

Le plan de financement est bouclé et finalisé. Ce projet de 362 millions d’euros va être financé par le Sicoval (141 M €), par Tisséo (141 M€), et par le Conseil départemental (80 M€).”

 

A lire sur le même sujet : Une 3ème ligne semée d’embuches



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.