Patrick Jimena « Le bon sens partagé avec les Columérins »

Le conseiller général EELV est en campagne pour conquérir Colomiers. Il croit en son étoile et veut bousculer certaines certitudes. Nous l’avons rencontré dans le cadre de notre dossier de cette semaine « Municipales 2014, les points chauds de l’agglo »

Comment ressentez-vous l’accueil des Columérins à l’annonce de votre candidature ?

Excellent ! Voire avec davantage d’enthousiasme encore qu’au moment de la campagne des cantonales où j’avais été élu Conseiller Général. Pour bon nombre de citoyens excédés à la fois par la crise et par la mauvaise gouvernance de la ville, j’incarne le vrai renouveau pour Colomiers. Ils savent que seule notre liste sera en mesure de battre la liste socialiste. Ils connaissent également mon esprit d’ouverture et ils savent qu’ils peuvent compter sur ma détermination.

Que faut-il changer en priorité dans votre ville ?

Sortir des politiques d’affichage qui laissent penser que Colomiers est un paradis et agir concrètement et résolument pour l’éducation, la sécurité, l’écologie, et les services publics. Plus précisément, il faut revivifier la démocratie locale, développer les commerces de proximité, rénover d’urgence les écoles, bâtir un grand projet éducatif pour notre vivre ensemble. Notre ville doit résolument s’engager dans la transition énergétique tout en améliorant les transports et la circulation en ville. Notre projet s‘appuie sur des valeurs fortes, humanistes, mais aussi sur le bon sens partagé avec l’ensemble des Columérins.

Des discussions ou accords sont-ils encore envisageables avec l’équipe de François Dumas, (leader de la liste « La Gauche rassemblée ») ?

Nous avons eu des discussions informelles au début de l’année. Nous sommes toujours pour un large rassemblement autour de ma candidature. François Dumas et les représentants du Front de Gauche ont exclu cette hypothèse. La discussion est toujours possible avec celles et ceux qui veulent construire un vrai changement, pas une révolution de palais. Nous incarnons depuis plus de quatre ans l’opposition à la municipalité sortante. Ce n’est pas nous qui le disons, mais Monique Iborra (la députée), dans vos propres colonnes !

Craignez-vous une liste FN ?

Personne ne peut ignorer la montée du FN. La présence d’une liste FN serait un signe inquiétant d’une dérive extrémiste que nous combattons sur le terrain des idées. Des citoyens manifestent leur colère légitime par un vote protestataire qui est une impasse. C’est notre responsabilité d’apporter des solutions réalistes et fédératrices à la crise, à l’emploi. Nous devons aussi travailler sur le plan des relations humaines, réapprendre la tolérance et sortir des logiques de boucs-émissaires. Je rappelle qu’aux cantonales, j’ai été le rempart contre le Front National. Dans beaucoup de cantons, le FN était au second tour.

Propos recueillis par Thomas Simonian

 



4 COMMENTAIRES SUR Patrick Jimena « Le bon sens partagé avec les Columérins »

  1. garcia dit :

    Patrick Jimena reste humble devant l’adversité; il suffit de se rendre dans ses permanence itinérantes comme les gens du voyage dans sa caravane puisqu’il n’a pas de bureau…. pour se rendre compte du sens de ses valeurs qu’il veut porter dans une ville ou tout est tenu par une main de fer sois disant socialiste mais tellement répréssive.
    Colomiers une république ? non une mini dictature qui doit disparaitre .

  2. julycolomiers dit :

    Les citoyens connaissent les manœuvres qu’emploi la majorité actuelle en apportant sa participation au FN pour présenter un liste FN à Colomiers. Nos socialiste chevronnés y sont favorables souvenez-vous, dans les années 80 de l’ancien cacique du PS, le premier fédéral qui s’acoquinait avec le FN et qui aujourd’hui se veut donneur de leçons du Parti Socialiste ? qu’est devenu le socialisme de Jaurès ?

  3. enzo dit :

    La majorité en place donne l’impression grâce à l’appui de certains médias que tout va bien (la dépêche bras armé d’une politique d’affichage)! C’est faux et quand vous avez le malheur de vous retrouvez face à la mairie, vous réalisez combien la démocratie participative n’est qu’un leurre dans ce territoire.

    Vivement le changement (du sang neuf!!!!)

    • Sophie dit :

      Oh que oui !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.