Patrice Brot part à la reconquête de Ramonville

A Ramonville Saint-Agne, Patrice Brot représentera la droite et le centre lors des prochaines élections municipales. Face au maire sortant, Christophe Lubac, ce nouveau arrivé en politique a encore du chemin à parcourir pour convaincre les Ramonvillois.

Patrice Brot, 42 ans, ingénieur aéronautique, s’est engagé en politique en 2012. « J’ai un travail qui me plaît, une femme, des enfants, une maison, il était temps de me tourner vers les autres », estime-t-il. Encarté à l’UDI, il prépare une liste de rassemblement qui sera soutenue par les grandes composantes de la droite et du centre, pour ne pas les nommer (les soutiens étant encore officieux). Mais celle-ci sera composée « aux trois quarts par des personnes non encartées », précise le candidat. Installé à Ramonville depuis 2006, il affirme « avoir rapidement compris la problématique de cette ville », en ciblant le travail du maire actuel « qui n’est pas fait correctement », selon lui. Depuis quelques mois, Patrice Brot va à la rencontre des habitants, par le traditionnel porte-à-porte et sur les marchés. Il prévoit d’organiser des réunions de concertation et de débat afin de construire son projet.

« Ramener la dette à un niveau acceptable »

Il a d’ores et déjà dégagé des points forts, sur lesquels il fera des propositions concrètes. Parmi eux, revoir la gestion des ressources est une priorité : « Les taxes locales ont augmenté de 33% et on ne sait pas où est parti cet argent. Il faut commencer par réduire les dépenses, ramener la dette à un niveau acceptable et on pourra en fin de mandat rebaisser les taux des impôts. » Pourtant, le niveau de la dette a diminué, sous la majorité de Christophe Lubac, en passant d’environ 12 millions d’euros à 6 millions en décembre 2012. Mais avec les investissements engagés (l’embellissement de l’avenue Tolosane, la rénovation du château par exemple), « elle devrait remonter et atteindre les 10 millions d’euros  fin 2014 », prévoit-il.  Redynamiser l’emploi local, sera un autre sujet phare de son projet. Patrice Brot compte notamment « promouvoir l’artisanat et le commerce de proximité. » Question intimement liée à celle des transports. Pour preuve, la ligne de bus en site propre qui traverse l’avenue Tolosane (principale axe traversant de la ville) « a impacté le nombre de places de stationnement en centre-ville, et si les gens ne peuvent plus s’arrêter, ils iront chercher leur pain ailleurs », déplore le candidat. Enfin, la sécurité sera également un thème primordial : « Cela n’intéresse personne, ni les Verts, ni les socialistes. Mais la délinquance est un problème à Ramonville. » Il identifie des « points chauds », que sont « le quartier du métro, la place du 8 mai 1945 et la place Marnac. » Pour remédier à cette situation, il propose « des solutions simples, c’est-à-dire, augmenter les effectifs de la police municipale et mettre en place des caméras de vidéoprotection.»

Le candidat a étudié ses dossiers. Reste à acquérir une certaine notoriété parmi les habitants. Un site internet en cours de construction devra être disponible courant novembre et son local de campagne ouvrira en janvier.

Coralie Bombail

 



10 COMMENTAIRES SUR Patrice Brot part à la reconquête de Ramonville

  1. Christophe dit :

    Patrice Brot est enfin un candidat issu de la société civile qui ne mérite son investiture que par son engagement en faveur de la vie quotidienne des Ramonvillois.
    Je croise tous les matins ce père de famille qui amène ses enfants à l’école, je le vois le week-end sur le terrain à la rencontre des Ramonvillois, je le vois rencontrer les commerçants de la commune en souffrance. ..
    C’est un homme sincère et intelligent qui est à l’écoute de tous.

    Il n’a nul besoin du soutien de dignitaires du conseil général ou de députés pour
    être écouté avec le sourire par les Ramonvillois.

    Il est le seul à pouvoir redonner confiance à tant de Ramonvillois déçus, quels que soient leurs bords politiques.

  2. Nathanael dit :

    “Je vois que droite avec ses vielles recttes est de retour. Elle tient toujours les mêmes discours : dette, impôt et sécurité.
    Même quand les faits (la vrai vie quoi) leur disent le contraire, même quand les habitants ne tiennent pas ce discours, même quand les commerçants sont satisfaits de la concertation et des réalisations (même s’il y a eu de la gène), même quand les réussites sont là, les gens de droites inventent et tiennent un discours alarmiste. Que cherchent-ils à faire ? Faire peur aux gens pour qu’ils tombent dans leur escarcelle ? On a vu le quinquennat de Sarkozy qui a repris puis banalisé les discours et les idées de la droite la plus extrême. On en voit le résultat maintenant. Les digues ont lâché et certains malheureux et dans le besoin croient en leurs fausses solutions.
    Ce comportement de droite est dangereux et ne sert pas la démocratie.

    Oui le monsieur le candidat UMP/UDI, la dette a très fortement baissé à Ramonville.
    Oui monsieur le candidat qui n’a pas travaillé ses dossiers, la délinquance s’est stabilisée à Ramonville.
    Oui, monsieur l’équipe municipale a travaillé de 2008 à 2014 pour les ramonvillois et les ramonvilloises.
    Oui les résultats positifs.

    Arrêtez vos mensonges (peut être par ignorance ?) pour faire de la basse politique.

    Ramonville mérite mieux !”

  3. Paul Lagram dit :

    Que ce monsieur soit sincère c’est une chose. Que vous laissiez sous entendre que la totalité des ramonvillois et ramonvilloises soient dans une telle désespérance qu’ils attendent tous un tel messie, c’est un peu se moquer du monde !

    Nous sommes venus nous installer à Ramonville parce que c’est une ville où il fait bon vivre, où nos enfants sont bien accueillis et peuvent faire tout un tas d’activités. Venant de Toulouse, je peux vous dire que la ville est agréable. Il y a tout à ¼ d’heure de vélo. Nous pouvons nous déplacer et vivre comme si nous étions dans une petite ville de campagne. Le cinéma, la médiathèque, la piscine, les services et les commerces sont là. Et le métro (ou le bus) est là pour nous amener vers la capitale.

    Donc pas d’inquiétude, je n’ai pas perdu confiance dans cette ville.
    J’en fais même la promotion auprès de mes collègues.

  4. Georges dit :

    Ramonville ça craint, oui la dette va exploser avec les investissements nases du PS local, oui la délinquance est stable à un haut niveau, manque d’éclairage public, insalubrité, et j’en passe…
    L’école ? Lubac s’en fout,
    L’emploi ? Lubac s’en fout…
    Y’en a marre, vivement mars 2014 !

  5. Zorro dit :

    Paul Lagram démasqué, un faux nom qui commente tous les articles des municipales de Ramonville…

    • Paul Lagram dit :

      Que c’est drole ! Que quelqu’un qui avance masqué et qui s’appelle Zorro vienne accuser un autre qui a l’honneteté de mettre son nom, c’est d’une ironie certaine !!!
      Quant aux commentaires visiblement vous avez une courte vue (aussi sur ce sujet) car je commente également ce qui se passe à Toulouse, à Balma ou encore à Colomiers.
      ex :
      http://www.ladepeche.fr/article/2013/11/03/1744751-pierre-cohen-l-emporterait-face-a-jean-luc-moudenc.html
      A bon entendeur S ……

  6. Sophie dit :

    J’habite Ramonville et je m’intéresse aux élections municipales.
    Le maire sortant n’est pas à l’écoute des gens, il est absent.
    J’ai une amie commerçante, elle n’en peut plus.
    La semaine dernière, une de ses clientes lui a dit qu’elle était allée voir la mairie pour des problèmes de délinquance dans son quartier, on lui a répondu ‘laissez les jeunes s’exprimer’. Moi, je ne suis pas d’accord.
    Je ne connais pas ce Patrice BROT, mais je vais m’y intéresser.
    Pourquoi pas s’il dit des choses intelligentes, il est peut-être sympathique.

  7. Christophe dit :

    @Nathanel
    Votre commentaire signe celui d’un colistier du maire sortant, payé/récompensé à scruter le web ; sâle boulot….

    @Paul Lagram
    Heureusement que vous avez encore votre vélo (on m’a volé le mien hier devant le cinéma) pour parcourir l’ensemble des services municipaux …. : payer la cantine, inscrire vos enfants au centre de loisirs, inscrire votre bébé à la crèche.. parce qu’à pied, on traverse Ramonville plusieurs fois !

  8. micpat31 dit :

    Elle est où la place du 8 mai 1945?
    Ce candidat de droite se présente aux élection municipales et il ne connait même pas la commune.
    Non mais “Allo quoi”!!

    • Paul31 dit :

      Rhôlala, la place de l’avenue du 8 mai 45…
      Et s’il y avait une perte dans la retranscription…
      Faut élever le niveau.

      Moi, j’attends de voir ce que ce monsieur a à nous dire, on verra bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.