Obligation de sortir de la crise Les premiers pas de François Hollande vus d’ici

Il y a deux mois François Hollande arrivait à l’Elysée, en suscitant l’espoir en plein milieu d’une crise qui n’en finit plus… Aujourd’hui, et après le discours de politique générale de Jean-Marc Ayrault, il est temps de dresser un premier bilan. Analysons de plus près sa personnalité, les attentes qu’il suscite, sa stature internationale et ses remèdes anti-crise. Le patron local du PS Sébastien Denard, la porte-parole de Lutte Ouvrière Sandra Torremocha, le tout nouveau député UMP Jean-Luc Moudenc et la conseillère générale sans étiquette (proche du centre droit) Jennifer Courtois-Périssé font le bilan de ces premières semaines. Notre politologue Stéphane Baumont fait lui la synthèse : «Il ne veut pas être l’hyper-président». Par Thomas Simonian et Séverine Sarrat.

 

Jean-Luc Moudenc

Député de la Haute-Garonne

Président départemental du l’UMP

 

Jennifer Courtois-Périssé

Conseiller général du canton de Rieumes (sans étiquette)

 

Sandra Torremocha

Porte-parole régionale de Lutte Ouvrière

 

Sébastien Denard

Premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste

 

 Sa personnalité                                    

Qu’attendez-vous de lui ?                   

Sa stature internationale                  

La france est-elle dans l’impasse  ?  

Stéphane Baumont nous éclaire.    



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.