Municipales Colomiers / Damien Laborde continue à proposer

Le leader de l’opposition à Colomiers, Damien Laborde, continue à pilonner la majorité en place en vue des prochaines municipales. Cette fois-ci, le candidat investi par l’UMP et l’UDI s’en prend notamment à l’Agenda 21 mis en place dans la commune par la chef de file socialiste, Karine Traval-Michelet : « Il masque le vide en matière d’écologie de l’équipe sortante, et il aura surtout été un fourre-tout. Ecologie rime trop souvent avec augmentation des impôts, or si je suis élu maire, je n’augmenterai pas la fiscalité locale… Il faut donc savoir parler écologie sans toucher aux impôts. Aujourd’hui on doit véritablement repartir sur de nouvelles bases. » Pour ce faire Damien Laborde propose notamment la mise en place d’un guichet unique écologique qui permettra à chaque Columérin d’avoir des réponses concrètes pour le projet écologique qu’il souhaite porter (panneaux solaires etc.) Le candidat souhaite également remplacer progressivement la flotte de véhicules municipaux par de l’électrique et isoler de manière plus efficace les divers bâtiments communaux. L’autre attaque du jour est réservée à la culture et à l’animation de la ville. Damien Laborde propose la construction d’une nouvelle salle qui serait intermédiaire entre la salle Gascogne (380 places) et le Hall Comminges (1200 places), « cette nouvelle structure serait modulable afin d’accueillir des conférences, des concerts et des spectacles vivants. Il faut combler ce manque.» Il ajoute aussi le projet d’un site dédié à la boxe et aux arts martiaux. La campagne bat donc son plein à Colomiers et Damien Laborde ressent des habitants concernés : « Les jeux sont ouverts… Les langues se délient dans la ville, et les Columérins ont envie d’aller voter. Le besoin de nouveauté est là. »

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.