Municipales à Toulouse / Le PRG 31 tente d’éteindre le feu

Sonia Guillemet rejoint Plancade et Alexandre Marciel attaque P.N. Bapt.

La crise interne, née de l’affrontement entre Alexandre Marciel et Pierre-Nicolas Bapt pour figurer sur la future liste Cohen, a connu de nouveaux rebondissements ce week-end. Samedi dernier le site web du JT révélait le ralliement de la présidente du Cercle PRG toulousain « Populaire » Sonia Guillemet à la liste du sénateur Jean-Pierre Plancade « en congés du parti. » Un événement pas si neutre qu’il n’y paraît puisque la même Sonia Guillemet était annoncée colistière de Pierre-Nicolas Bapt (par ailleurs secrétaire départemental du PRG 31) en interne depuis plusieurs semaines. D’ailleurs selon nos informations deux autres adhérents du PRG, les avocats Eric Lacassagne et Jean-Paul Bouche, auraient eux-aussi rejoint la liste Plancade. Nous avons rencontré Frédéric Salaün, secrétaire général du PRG 31 en charge des élections, qui a souhaité, à l’instar de son président Christophe Delahaye il y a deux semaines, remettre les pendules à l’heure. Tout d’abord en évoquant l’épisode du week-end : « Je respecte avant tout le sénateur Plancade, son mandat national et sa démarche personnelle… Notre appareil politique n’est concerné en rien par la démarche politique de Jean-Pierre Plancade. Quant à Sonia Guillemet, elle a eu l’honnêteté de nous informer de son désir de se mettre elle aussi en congés. » Sur l’affrontement entre Alexandre Marciel et Pierre-Nicolas Bapt, la volonté est celle de l’apaisement certes, mais aussi de la fermeté envers les protagonistes : « Il faut arrêter ! Il faut arrêter de tirer la couverture à soi. Les militants toulousains vont s’exprimer, et ce sont eux qui vont trancher. Je laisse les uns et les autres s’autoproclamer leaders, mais les vrais leaders, ce sont nos adhérents et nous devons les respecter. Ce sont eux qui vont siffler la fin de la récré…  Nos quatre élus toulousains (Alexandre Marciel, Cécile Ramos, Maryse Jardin-Ladam et Bruno Amiel, ndlr) ont un bon bilan qu’il convient de respecter, mais d’autres personnalités ont peut-être des choses complémentaires à apporter. C’est l’illustration de toute la richesse de notre fédération. » D’ici quelques jours, c’est Christophe Delahaye, président de la fédération du PRG 31, qui devrait annoncer la date du vote militant pour désigner les membres de la liste Cohen : « Une fois que le résultat sera connu, je ferai en sorte qu’il soit maintenu. Le résultat devrait être serré, mais c’est l’esprit républicain qui en ressortira renforcé. »

… Et pendant ce temps-là, Alexandre Marciel et les siens  réagissent

Les actuels adjoints au maire, Alexandre Marciel, Cécile Ramos et Maryse Jardin-Ladam ont souhaité réagir au départ de Sonia Guillemet du team de Pierre-Nicolas Bapt : « Que fait le Secrétaire Général du PRG 31 ? Nous avons appris ce week-end, avec stupéfaction, que la militante PRG Sonia Guillemet soutenue par le Secrétaire Général départemental PRG de la Haute-Garonne, Pierre-Nicolas Bapt, venait de rejoindre la liste de Jean-Pierre Plancade. Les stratégies de Pierre-Nicolas Bapt, également conseiller municipal de Colomiers, profitent une fois de plus à la candidature toulousaine du sénateur. Nous constatons une fois de plus un gros décalage entre la dynamique nationale impulsée par le Président national du PRG, avec notamment son combat pour une tête de liste radicale aux européennes, et ce manque de ligne politique sur le terrain du secrétaire général départemental du PRG 31.»

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.