Moudenc continue la présentation de ses colistiers

Hier nouvelle conférence de presse de Jean-Luc Moudenc dans une grande brasserie de la Place du Capitole. Il s’agissait de présenter une « belle brochette » (quatre personnalités), selon les propos de l’ancien maire, issue de la société civile. La benjamine de cette équipe, Sophia Belkacem, jeune avocate arrivée de Béziers où elle était déjà impliquée dans l’action publique en tant qu’adjointe chargée des liens intergénérations et des séniors : « Je souhaite apporter mon expérience à Toulouse où les thématiques qui me sont chères n’ont pas du tout été développées. » Autre personnalité présentée, Franck Biasotto, agent immobilier, ancien vice-président de l’ « Association de défense des victimes d’AZF » et pilier de l’association de JL Moudenc « Toulouse Avenir ». L’ex-responsable de la Zone Franche Urbaine, Marie-Jeanne Fouqué, une spécialiste des questions liées à l’emploi sera également de la partie. Tout comme Henri de Lagoutine, « un ami de trente ans » de l’ancien maire connu sur les bancs de la fac de droit, directeur général de la Mutualité française en Haute-Garonne, qui est déjà annoncé comme le Monsieur Ressources humaines de la liste. « Avec Henri je fais une entorse à la règle que je me suis fixé de ne pas annoncer les futures délégations » a d’ailleurs déclaré Jean-Luc Moudenc. Comme pour mieux rassurer le personnel municipal « qui connaît un grand désarroi » selon la tête de liste UMP. Henri de Lagoutine devrait donc entamer des échanges avec les syndicats du personnel municipal dans les semaines à venir. Jean-Luc Moudenc a d’ailleurs réagi aux menaces de grève chez Tisséo pour le lancement du tramway : « Pierre Cohen subit aujourd’hui le prix de sa manipulation des syndicats pour écarter Stéphane Coppey de la présidence de Tisséo, et ainsi mettre à mal un accord politique qu’il avait passé avec les Verts. De toute façon Pierre Cohen a un mal fou avec le dialogue social.»

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.