Monique Iborra soutient officiellement Philippe Saurel

iborraFronde. La députée PS de Haute-Garonne, Monique Iborra, avait pris depuis quelques temps une posture ambiguë quant à la candidate socialiste, Carole Delga, aux élections régionales. Mercredi dernier, elle a clarifié sa position.

Les attaques contre la candidate socialiste devenaient récurrentes et le soutien affiché à Philippe Saurel de plus en plus insistant. Ce n’est donc pas une surprise que de voir aujourd’hui Monique Iborra se ranger clairement derrière le maire de Montpellier et sa liste ‘‘Citoyens du Midi’’. La députée a été sommée par la fédération du PS 31 de se prononcer sur le sujet. Elle l’a fait. « Je me sens plus proche de la démarche de Philippe Saurel, en lien avec les citoyens, que de celle de Carole Delga, qui est davantage basée sur l’appareil », explique-t-elle. Très remontée contre « l’histoire du président délégué », comme elle l’appelle, Monique Iborra estime que « Philippe Saurel est davantage l’homme de la situation ». En revanche, l’élue ne renonce pas au PS : « Je ne démissionnerai pas de mon parti, soutenir Philippe Saurel ne change rien à mes valeurs, c’est un homme de gauche. Si le parti estime que je ne suis plus en phase avec lui, qu’il prenne ses responsabilités », lance-t-elle. A-t-elle dans l’idée de devenir tête de liste en Haute-Garonne pour le candidat ? « Je me bats contre le cumul des mandats, j’ai dit que je ne me présenterai pas, je n’ai qu’une parole. »

Carole Delga appelle à l’union

Du côté de Carole Delga, pas de réactions « et il n’y en aura pas, ni d’elle, ni des candidats », affirme un proche de l’équipe de campagne. Même sur les réseaux sociaux, personne ne bouge. En revanche, la candidate a publié hier dans un même temps, une lettre ouverte pour l’union de la gauche, qui a été largement relayée par tous les membres de la liste. La campagne continue. Et comme le dit Monique Iborra elle-même : « Tout le monde se fiche de savoir qui soutient qui, ça n’a jamais influencé les électeurs ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.