Mélenchon soutient Sellin et envoie des scuds aux socialistes

Costume classe, cravate toujours rouge et verbe haut, Mélenchon était ce matin à La Reynerie pour soutenir le combat municipal de Jean-Christophe Sellin et de Myriam Martin à la tête de la liste « Place au peuple ! » : « Nous allons faire un carton ! Il y a quelque chose qui ne se négocie pas, c’est notre désaccord avec la politique gouvernementale. Pourquoi se taire ? Avec nous, pas de silence dans les rangs », a entamé le leader charismatique du Front de Gauche, défendant ainsi clairement la logique d’autonomie de son mouvement aux prochaines municipales. Des slogans qui visent aussi sans doute à pointer du doigt les communistes toulousains qui ont préféré se ranger derrière Pierre Cohen : « J’enregistre avec beaucoup de chagrin la position des communistes locaux », a d’ailleurs déclaré Jean-Luc Mélenchon. Jean-Christophe Sellin renchérit en regrettant la position des communistes lors du dernier conseil municipal sur la question du budget : « Ils ne sont pas cohérents. Toute la semaine, ils sont dans la rue avec nous pour attaquer les politiques d’austérité et pour défendre les retraites, mais le dimanche, ils soutiennent le budget Cohen. Ils vont boire le calice jusqu’à la lie ! » Des arguments repris par « La Méluche » : « Il est faux de dire qu’il n’y a pas d’austérité sur le plan local, il n’y a qu’à observer les baisses des dotations de l’Etat aux collectivités locales. Ceux qui disent le contraire sont des menteurs ! Mais avec les socialistes on a l’habitude, ils ont une habitude endurcie du mensonge ! » Autre sujet phare de l’élection municipale pour la liste « Place au peuple ! », celui de l’eau : « On doit mettre Véolia dehors de Toulouse », a scandé l’homme à la cravate rouge. D’autres membres du Front de Gauche haut-garonnais étaient présents à ce point presse pour promouvoir d’autres listes à l’instar de Blagnac ou Fonsorbes. Rémi Vincent, porte-parole de la liste « Gauche rassemblée » à Colomiers menée par François Dumas, s’est dit lui prêt à combattre le « pire PS du département. » En marge des questions municipales, Jean-Luc Mélenchon a annoncé qu’il serait très certainement une nouvelle fois tête de liste aux prochaines européennes. Sans doute encore dans la zone Sud-Ouest : « C’est ma culture ici ! »

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.