Le PRG 31 débat chaudement !

Le 19 octobre prochain, le PRG va renouveler ses instances départementales et le moins que l’on puisse dire, c’est que tout ne se déroule pas comme «un long fleuve tranquille» ! En effet si Christophe Delahaye (conseiller régional et premier adjoint à Muret), le président sortant, pensait être seul candidat à sa succession, pari perdu. En effet, l’adjointe toulousaine Cécile Ramos a déposé sa candidature et envoyé une profession de foi à l’ensemble des militants. Nous avons contacté Christophe Delahaye : «J’ai été tout d’abord surpris par cette candidature car nous nous étions rencontrés auparavant avec Cécile, et elle m’avait affirmé ne pas se présenter. Cette candidature a donc été faite au dernier moment ! Cependant elle est légitime.» Christophe Delahaye vs Cécile Ramos, le match serait-il donc lancé ? Peut-être pas… Des discussions seraient toujours en cours, et des accords entre les deux partis toujours possibles. Car derrière cette élection se cachent les tensions persistantes entre Jean-Michel Baylet (le président national) et Bernard Keller (maire de Blagnac) au sein de la fédération. Christophe Delahaye n’en oublie pourtant pas son projet pour cette campagne : «Il y a tout d’abord un bilan très favorable de mon équipe actuelle qui est à défendre. Ensuite, nous devons nous améliorer en termes de communication interne vis-à-vis de nos militants, nous devons également être plus présents dans les médias et nous devrons soutenir activement nos équipes municipales.» Une chose est certaine : le 19 octobre prochain le PRG sera sous haute-tension.

 

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.