Laurent Jammes : A Muret, « le centre-ville est mort »

Laurent Jammes, candidat divers droite aux prochaines municipales à Muret, se prépare à affronter le maire sortant, André Mandement (PS), et une deuxième liste de droite menée par Alain Sottil. Dans son camp, l’ancien maire de la ville Alain Barrès est un atout précieux. Présentations.

Laurent Jammes est entré en politique en 2005. D’abord délégué UMP sur Muret, il a ensuite fait partie de la liste d’Alain Barrès en 2008. Depuis cette défaite, il a fait du chemin. Avec son association d’opposition « A Muret, faisons-le… », il a réfléchi à une autre vision de la ville, avec un leitmotiv en filigrane : « Rendre Muret aux Muretains ». En d’autres termes, « Il faut que les gens se réapproprient la ville, qu’ils s’y sentent bien. Pour cela, il faut repenser le développement de la commune, notamment sur les points économique et culturel », explique Laurent Jammes. Selon lui, Muret est devenue « une ville dortoir », où les commerces ferment les uns après les autres : « Le centre-ville est mort, il n’y a plus que des logements sociaux. » Autre problème crucial, la sécurité. « On ne peut plus se promener place de la République en toute quiétude, car elle a été laissée à l’abandon », regrette le candidat. Les chiffres sont parlants : « En 2012, il y a eu 564 atteintes volontaires à l’intégrité physique, nous sommes les premiers en Haute-Garonne ! Et les seconds sur les atteintes aux biens, avec 4372 actes recensés ». Laurent Jammes et son équipe ont planché sur les solutions à apporter pour « se doter de vrais moyens », mais ne les révéleront pas de suite…

Deux listes à droite ?

Laurent Jammes ne sera pas le seul à briguer l’électorat de droite, ou du moins l’électorat mécontent de la municipalité actuelle. Alain Sottil, maire d’Eaunes, a présenté sa candidature en décembre 2012 et mène une liste sans étiquette soutenue par l’UDI 31. Pour Laurent Jammes, ce candidat ne peut être classé à droite : « Il s’annonce comme apolitique. Nous, nous ne cachons pas nos couleurs politiques, la philosophie de notre programme est proche des valeurs de l’UMP. » Sur sa liste, des personnes encartées UMP, UDI et des gens issus de la société civile. Celle-ci n’est pas encore bouclée, mais « nous avons quasiment fini de constituer le noyau dur. » La question encore non résolue : lequel des deux candidats aura l’investiture UMP ? La fédération locale n’a pas encore tranché… Mais il semble désormais acquis qu’il n’y aura pas d’entente entre les deux candidats. « Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois et il n’a pas montré de volonté d’ouverture », rapporte Laurent Jammes. Deux listes, est-ce pour autant un handicap face à la gauche ? « En 2008, il y avait qu’une liste à droite et on a perdu car on n’avait pas de réserves de voix au second tour. Par contre à gauche, il y avait cinq listes qui ont fusionné. La victoire d’André Mandement a été une surprise », répond le candidat. Peut-être sera-t-il la surprise de mars 2014 ?

 

Coralie Bombail



26 COMMENTAIRES SUR Laurent Jammes : A Muret, « le centre-ville est mort »

  1. Philippe Estaque dit :

    Un article qui est le reflet d’une triste réalité, mais aussi une source d’espoir pour les Muretaines et les Muretains, auxquel(le)s je souhaite de ne pas laisser passer l’occasion du renouveau et du changement, avec une ville pour tous, solidaire et tournée vers l’avenir.

  2. Harry Bow dit :

    Monsieur jammes dit ceci en parlant de Sottil :
    “Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois et il n’a pas montré de volonté d’ouverture”.

    Il est marrant Monsieur Jammes, faudrait qu’il donne tous les éléments.

    Placé en position non éligible sur la liste de Barres en 2008 (quelle marque de confiance !!!), il ne faudrait pas oublier que c’est Barres qui est allé chercher Sottil à Eaunes, avant de changer d’avis… Monsieur Jammes le sait.

    De plus, si la fédération UMP du coin hésite à lui donner son soutien alors qu’il a un programme ” proche des valeurs de l’UMP”, c’est que sa candidature ne fait pas l’unanimité au sein de l’UMP 31.

    En plus, 80% des membres de l’UMP de Muret sont favorables à Sottil.

    Bref, monsieur Jammes a du travail… à commencer par sortir de l’anonymat dans lequel il est…

    • Jean-Michel LEDARD dit :

      Une certaine personne disait :
      “Les derniers seront les premiers !”
      Aujourd’hui, c’est l’heure où les Muretaines et Muretains choisissent le Premier. LAURENT JAMMES est jeune, transparent, honnête – il possède les atouts pour refaire naitre MURET et surtout la rendre à ses habitants

  3. Harry Bow dit :

    C’est sur Monsieur Ledard, c’est sur…

    Quand bien même Monsieur Ledard, il faudrait quand même expliquer pourquoi vous avez d’abord voulu soutenir Sottil, comme d’autres d’ailleurs, avant de rejoindre finalement l’équipe de Jammes… Oui, tout se sait à Muret…

    Quand à Monsieur Jammes, il dit que son programme est “proche des valeurs de l’UMP”, mais à ce jour, personne ne connaît son programme…
    Ce n’est pas en cumulant les cartes de partis qu’il va se faire élire. J’y reviens : si l’UMP croyait vraiment en lui, il y a longtemps qu’elle lui aurait affiché son soutien. Or, ça tergiverse, ça hésite. Car celui qui a l’élan, la dynamique, c’est plus Sottil, et ça on le sait à l’UMP d’après moi.

    En fait, la candidature qui pose problème à l’UMP, c’est pas celle de Sottil, c’est celle de Jammes…

    • Philippe Estaque dit :

      L’anonymat des blogueurs ne doit pas non plus devenir le laissez-passer laxiste pour tous les défoulements gratuits. A un moment donné, chacun doit être également capable d’assumer ouvertement ses actes, ses opinions et ses publications, contexte numérique ou pas. Sinon, on risque vite de subir des remontées nauséabondes typiques d’un certain état d’esprit français où la dénonciation anonyme est facile à titiller et la calomnie prompte à lâcher les chiens. Il suffit de jeter un œil à certains forums sur Internet ou lire les commentaires d’articles déposés par de « courageux » internautes sans nom pour comprendre les possibles dérives odieuses.

    • Jean-Michel LEDARD dit :

      il évident que j’avais répondu favorablement à une sollicitation pour rejoindre l’équipe de M. SOTTIL – mais nous sommes en démocratie et on a encore le droit de changer d’avis surtout lorsque l’on se rend compte qu’on s’est trompé.
      Pour votre info, sachez cher Monsieur……., que Monsieur Laurent JAMMES a été informé, dès notre première rencontre, que j’avais quitté l’ancienne équipe pour laquelle j’avais été coopté.
      En intégrant cette équipe, je suis sur de ne pas m’être trompé sur la valeur du PERSONNAGE.
      au fait, je ne cache pas mon nom dans la signature de mes commentaires !
      Jean-Michel LEDARD

  4. Harry Bow dit :

    Monsieur Estaque,
    ce que je dis sur votre colistier ne vous plait peut-être pas, mais c’est ma liberté. Je ne me défoule pas, je dis ce que je pense. A l’ère du numérique, il faut accepter les commentaires quels qu’ils soient. Faut vous y préparer, car si vous arrivez au pouvoir, vous n’en aurez pas fini…

    Et vous parlez de calomnie ? Sauf erreur ou méconnaissance de ma part, il n’y en a pas dans mes propos.

    Quand au fait “d’assumer ouvertement ses actes”, il serait bien que vous fassiez cette propagande auprès de certaines composantes de votre équipe :

    - quand M. Barres dit que Sottil est trop vieux pour se présenter à Muret, alors qu’en 2008 il était plus âgé que Sottil aujourd’hui, il assume ?
    - quand Monsieur Barres démissionne de ses fonctions d’élu, en trahissant ceux qui ont voté pour lui et l’ont soutenu, et qu’il revient aujourd’hui comme un cheveu sur la soupe, il assume ?

    Pour finir, Monsieur Jammes a beau jeu de parler ainsi au sujet de Sottil : “il n’a pas montré de volonté d’ouverture”. Contacté par le journal toulousain durant l’été, Monsieur Jammes n’avait même pas souhaité s’exprimer sur ce sujet…
    Ce que j’aimerais savoir moi, c’est la position de Monsieur Jammes à l’entre deux tours : serait-il prêt à fusionner s’il est troisième ? Et avec qui car Gaudin et Sottil ont annoncé ne pas vouloir fusionner. Ce serait bien qu’il s’exprime là-dessus, ce serait beaucoup plus intéressant et instructif sur l’état d’esprit qui l’anime. Car certains de ses colistiers actuels ne semblent pas à même de répondre à cette question…

    • Philippe Estaque dit :

      Certains individus ne peuvent exister qu’en « cassant » quelqu’un : il leur faut rabaisser les autres pour acquérir une bonne estime de soi car ils sont avides de cette admiration et de cette approbation qu’ils jalousent chez les autres.
      En fait, ce sont des gens non accomplis, qui manquent de lucidité et n’assument pas leur vie quelque part ratée.

  5. Harry Bow dit :

    Vous faites de jolies phrases, monsieur Estaque, qui ne suffisent pas cependant à masquer le fait que vous ne répondez pas à mes propos…

    Vous parlez ainsi : “Certains individus ne peuvent exister qu’en « cassant » quelqu’un”.
    Et vos jolies phrases alors, n’ont elles pas le but de me “casser” ?
    Franchement… euh, non rien va…

  6. Philippe Estaque dit :

    Et arrive le moment sratégique où l’internaute déclaré et intelligent doit arrêter, après s’être bien amusé avec le serial blogueur anonyme et délateur. Il doit le laisser avec l’impression d’avoir existé quelques instants et retourner encore plus fragilisé dans sa torpeur et son agoraphobie .

    Il ne sera qu’un « pseudo » toute sa vie …………………….

  7. Harry Bow dit :

    C’est beau M. Estaque, trèèèèès beau.
    Quel phrasé, quel vocabulaire riche !
    J’en ai la larme à l’oeil.

    Vous livrez quand même une analyse de ma personnalité assez amusante.
    Et je dois vous avouer que je m’amuse bien avec vous également… cela nous aura fait un point commun… ils doivent bien rigoler avec vous vos colistiers. C’est déjà ça.

    Allez, je file soigner mon agoraphobie…

  8. Harry Bow dit :

    Monsieur Ledard,
    Libre à moi d’être anonyme, c’est mon choix.
    Et libre à vous de changer d’équipe, c’est votre choix.
    Il vaut mieux le faire avant, que changer d’équipe entre les deux tours…
    Et puis, vous n’êtes pas le seul dans ce cas-là, à avoir changé de camp…

    Sinon, question : on en est où du soutien de l’UMP pour Monsieur Jammes ?
    J’aimerais connaître sa réaction s’il ne l’a pas, alors qu’il a un programme proche de celui de l’UMP… Ce serait un beau désaveu…

  9. MANAVIPALE dit :

    Je ne sais pas qui sont MM LEDARD et ESTAQUE mais quand je vois avec quelle violence vous répondez….je me demande si le camp que vous soutenez sera en capacité de gérer sereinement notre ville demain.

    Même si HARY BOW est un peu (beaucoup) provocateur, il me semble qu’il est nécessaire de garder son sang froid….. La communication actuelle est ainsi et j’en connais un qui vient d’en faire la cruelle expérience dans l’affaire L……A.

    M LEDARD écrit : Mr JAMMES est transparent…
    C’est fâcheux au sens figuré, mais il faut bien reconnaître que nous le voyons peu et que nous en savons peu à son sujet….
    C’est fâcheux au sens propre, car je me suis permis, une fois, de venir sur son FACEBOOK pour demander pourquoi Mr BARRES nous avait abandonné après 2008 et j’ai purement et simplement été censuré…..

    Mr JAMMES à l’air sympathique mais on a l’impression que c’est le faire valoir de Mr BARRES. Pourquoi revenir maintenant en prenant le risque de diviser et de faire élire à nouveau Mr MANDEMENT ? Peut-être me répondrez vous ici ?

    Marc MANAVIPALE

  10. parisi dit :

    bonjours à vous tous

    j’ai lu vos commentaires ….je trouve que tout de même la candidature de Monsieur Jammes à un élément positif ..c’est l’âge et la nouveauté ….sur la vitrine de sa permanence des allées Niel à Muret on observe qu’il y a des nouveaux ..femmes et hommes jeunes et d’horizons divers ….
    Sur la liste de Monsieur Sottil il y a pour l’instant des anciens élus de la commune d’Eaunes , je me demande ce qui c’est passé à Eaunes pour que ces élus quittent Eaunes pour s’essayer sur Muret …peut être que monsieur Sottil le dira un jour …..
    Un autre élément de réflexion m’inquiète assez , c’est l’urbanisation d’Eaunes ….trop c’est trop ..
    .j’ai entendu monsieur Jammes sur le marché de Muret , il a exprimer le souhait de stopper de construire ce type immeubles sur Muret et ça me plait assez bien car je trouve que nous avons trop de constructions .
    Monsieur Mandement construit des immeubles à Muret Nord que je trouve pas très beaux et qui vont entasser des habitants , monsieur Sottil à fait pareil à Eaunes et je crois aussi que c’est monsieur Sottil qui était en charge du secteur de la construction pour la communauté d’agglomération et tout cela m’inquiète un peu …..
    Qu’il y ait monsieur Barrès sur la liste de monsieur Jammes ne me gêne pas trop surtout si monsieur Barrès n’a pas de rôle primordial .En tout cas je trouve intéréssant qu’un ancien propulse un jeune nouveau …cela me parait assez sain ….

  11. MANAVIPALE dit :

    Cher(e) Parisi,
    Je partage votre inquiétude sur l’urbanisation récente de Muret. Je ne connais pas celle d’Eaunes mais les quelques amis qui y habitent ne s’en plaignent pas.
    J’approuve votre besoin de renouveau dans la vie politique locale mais je ne la vois pas réellement s’exprimer. Je vois beaucoup d’anciens élus et même sur la vitrine de Mr Jammes, le muretain que je suis croise bon nombre d’anciennes gloires ….Ceci étant, quand je vois comment notre maire actuel gère notre ville, je me dis qu’avoir des gens d’expérience à des postes stratégiques d’une municipalité, c’est bien aussi! Nous sommes une ville moyenne qui a besoin de compétences immédiates et à plein temps car la tâche est ardue. Encore faut il bien les choisir et cela, c’est le pouvoir de notre vote.
    Je souhaite,comme vous, que Mr Barrès ne fasse que propulser Mr Jammes pour le renouveau de notre ville et qu’il s’efface ensuite. Dans le cas inverse, vous avez raison, ce ne serait pas sain.
    A suivre….
    Marc MANAVIPALE

  12. Harry Bow dit :

    Parisi, petite rectification :
    Il n’y a qu’une ancienne élue de Eaunes sur la liste Sottil…
    Concernant le logement, ce n’est pas sottil qui est responsable de ce qui s’est fait sur Muret, vous vous méprenez. Et sur Eaunes, cela est plus joli qu’à Muret ça a été réfléchi, les gens ne s’en plaignent pas plus que ça.
    Quand à la composition des listes, Sottil n’a dévoilé que 8 candidats. Donc ça laisse encore de la place pour la nouveauté…même si je pense qu’un peu d’expérience est nécessaire quand on veut gérer une ville de 25000 habitants, comme l’a dit Manavipale.

  13. parisi dit :

    cher tous
    vous avez une vue très spéciale de l’urbanisation …je ne penses pas que le centre ville d’Eaunes soit une réussite en matière urbanistique …mais tous les avis sont utiles …
    j’attend surtout de savoir pourquoi Alain Sottil abandonne ses administrés pour venir d’essayer sur la ville voisine ….et pourquoi une adjoint eau maire d’Eaunes en fait d e même
    certaines mauvaises langues disent qu’il a une raison plus personnelle que politique …d’autre affirment que c’est un deal qu’il aurait passé avec une ancienne élue de Muret qui voudrait bien devenir maire de Muret elle même lorsque monsieur Sottil deviendrai député …en bref cela laisse entendre des raisons très personnelles très éloignées de la volonté d’œuvrer pour la ville elle même …
    je n’est rien contre Monsieur Sottil , mais je continue de penser que du sang neuf , un intérêt affirmé pour Muret où il habite et des idées nouvelles pour Muret serait un plus ..
    .il faut aussi dire que Monsieur Sottil représente i le passé politique avec de vieux réflexes et de vieux schémas de fonctionnement il devrait donc , comme monsieur Barrès “passer la main” …je ne dis pas que monsieur Jammes fera des miracles , mais il aura au moins l’avantage d’avoir un nouveau regard sur la gestion et le devenir
    je suis aussi d’accord avec vous “il faut aussi de l’expérience ” et en ce sens la liste de monsieur Jammes comporte des anciens élus ;; en ce sens elle représente une sorte de “contrat génération” qui me semble bien équilibré …..
    bien cordialement à tous

  14. parisi dit :

    bonjour

    je m’adresse à “Harry Bow” et je m’en excuse

    dans l’un de vos commentaires vous écrivez que “c’est monsieur Barrès qui est allé chercher monsieur Sottil à Eaunes ”

    que voulez vous dire ?

  15. Harry Bow dit :

    Parisi,
    C’est très simple : en pleine déconfiture dans l’opposition muretaine, monsieur Barres à sollicité Sottil pour qu’il vienne se présenter à Muret.
    A l’époque, Barres estimait beaucoup Sottil, avec qui il avait contribué à la création de la CAM.
    Barres voyait en Sottil une personne capable de regagner Muret, avec des capacités de gestionnaire reconnues.
    Puis Barres à changé d’avis, car il a compris que Sottil en venant à Muret ne le prendrait pas sur sa liste…
    Source : une personne très proche de Barres.

    Quand à la composition de la liste de Jammes, elle comporte des anciens élus qui ne brillent pas dans l’opposition muretaine, et certains par leur présence ont même contribué à faire perdre Barres en 2008. Barres s’en était plaint publiquement devant moi, et aujourd’hui il retravaille avec eux. C’est à n’y rien comprendre.
    Parisi, vous parlez de deal : il paraît que Jammes et Barres, en cas de victoire, se partagerait la mairie et la CAM…

    Quand à dire que Sottil a de vieux schémas de fonctionnement, cela reste à prouver. Je préfère son expérience et sa connaissance du terrain et de l’intercommunalité à l’inexpérience de Jammes.

  16. parisi dit :

    Harry Bow

    bon je vois mieux ..mais je comprends mal car tout cela fait assez cloche-merle …et à vrai dire cela m’honore ni Barrès , ni Sottil
    d’autant que sur la liste de Mr Sottil il me semble avoir vu des anciens de la liste Barres comme mademoiselle Caussade ..

    IL reste une liste c’est celle de Mr Gaudin , j’attends de voir son programme …ce qui est sûr c’est qu’on vas pas s’ennuyer pendant cette période électorale …

    vous avez l’air de connaitre Barrès et Sottil ..peut être savez vous pourquoi Sottil quitte Eaunes ..en plein développement , au moment ou cette ville à besoin d’un maire qui poursuive ce qu’il a construit ?
    vraiment je pige pas car à Eaunes Mr Sottil avait toutes les chances d’être ré-élu …sauf si un truc pas très net allait poindre son nez (mais j’ai rien entendu là dessus pour l’instant) à part ce que j’ai lu du candidat de Tournefeuille sur ce même site

  17. MANAVIPALE dit :

    Cher(e) Parisi,
    Votre allusion à Mr Gaudin est drôle. J’ai tenté de m’intéresser à son projet et je n’ai pas réussi à comprendre ce que faisait ce Mondieur, Il prétend représenter un courant citoyen et solidaire, respectueux et digne de confiance. En même temps, il vous censure sur son FB dès que vous posez une question qui le dérange. Il fait de même avec ses sympathisants (??). Il se revendique comme le seul capable…et se fait railler par notre maire actuel pour son incompétence et sa méconnaissance des dossiers de la ville. Il fait son éloge au travers de pseudos sur FB et dans la net.pqr. Bref, cet homme est une énigme dont la seule passion semble être de se faire prendre en photo avec toutes les personnes qu’il croise (cf FB).

    A défaut de nous faire rêver, Mr Gaudin nous fait rire…j’espère simplement que son petit jeu d’ego ne contribuera pas à reconduire notre maire actuel.

  18. Harry Bow dit :

    Je rejoins complètement Manavipale sur ses propos concernant Gaudin. Cet homme censure tous ceux qui ne sont pas en accord avec ses idées, j’en ai fait l’amère expérience. Il se cherche encore en politique, à été multicartes des partis. Il passe son temps à taper sur Sottil, le critique sans cesse, loin, très loin du débat d’idées qu’il devrait proposer. En plus, il se fait effectivement régulièrement ridiculiser par le maire de Muret en conseil municipal… Oui, c’est risible.

    Pour ce qui est de Sottil, il était effectivement bien en place à Eaunes et aurait sans doute été réélu, vous avez raison Parisi. Sa situation était confortable politiquement.
    Un maire d’une commune proche, lui même proche de Sottil, m’a rapporté que Sottil était, comme d’autres maires d’ailleurs, sidéré de l’attitude de Mandement au quotidien et surtout effaré par ce qu’il voulait faire de la ville de Muret.
    Sottil est à priori attaché à muret, il y serait né, y aurait vécu et travaillé. C’est pourquoi il prendrait le risque de quitter Eaunes pour essayer de gagner Muret. Voilà ce que m’a dit ce maire.

    Il est vrai que Muret tombe en désuétude et n’a pas (plus) la place qui devrait lui revenir au niveau local. La ville de meurt, embourbée par des problèmes de transport, des équipements qui vieillissent. Voilà

  19. parisi dit :

    bonjour
    cher Harry Bow
    votre explication sur la venue de Sottil à Muret telle qu’on vous l’a rapportée me laisse rêveur …..il serait donc une sorte de “robin des bois ” venant sauver Muret en abandonnant lâchement sa contrée …
    Mais un lâche qui abandonne sa ville une fois le refera sans doute …et ceci ne présage rien de bon et rien de solide pour l’avenir de Muret …un homme accroché à sa commune ne plaque pas ses administrés du jour au lendemain …ceci ne tiens pas … il y a forcement une autre raison …
    elle sortira bien à un moment où à un autre ……
    est il vraiment à droite ? n’a t’il pas eu des accointances à gauche par le passé ?
    au moins sur la liste proposée par Jammes il y a un panel de la droite UMP/UDI ..qui pour ma part me convient bien …..Il y a aussi des syndicalistes et des personnes de tous horizons muretains avec des métiers différents …
    et que voulait dire le gars de Tournefeuille lorsqu’il a parlé du système népotique de monsieur Sottil (embauche des membres de sa famille ? favoritismes divers ?) ou bien simple calomnies ?
    tout ceci est à vérifier ….je vais essayer de voir si je peux en savoir plus
    codialement

  20. MANAVIPALE dit :

    Cher(e) Parisi,
    Vous vous posez beaucoup de questions sur Mr Sottil. Eh bien faites donc comme moi, allez donc à sa permanence muretaine un samedi matin. Il y est. C’est à mon avis le moyen le plus sûr d’avoir des informations pertinentes et vraies, non? Et vous vous rendrez compte comme moi que les réponses sont parfois bien plus simples qu’on voudrait bien le croire.

    Revenez nous écrire vos impressions ensuite…

    Quant à Mr Jammes, si je lis bien la presse, il veut plus que tout le soutien de l’UMP …. Il est donc logique qu’il revendique des colistiers UMP. Voire UDI. S’il est crédible à leurs yeux, il sera investi par l’UMP. Dommage que tout cela ne se fasse pas dans un esprit d’unité pour être certain de battre la municipalité actuelle ….Car c’est bien là le seul et unique défi de cette élection.

  21. Harry Bow dit :

    Parisi, je vais tacher de vous répondre :
    - le gars de Tournefeuille est un proche de Jammes, donc pas la peine que j’aille plus loin pour que vous compreniez,
    - il ne suffit pas de collectionner les cartes de partis pour avoir leur soutien: l’UDI soutient Sottil, et j’attends impatiemment la position de l’UMP,
    - Sottil aussi a des muretains de tous horizons sur sa liste,
    - quitter une commune après y avoir consacré 5 mandats dont 25 ans de maire, c’est signé de lâcheté ? J’y vois plutôt un certain dévouement. Bizarre que vous ne voyiez pas de lâcheté dans l’attitude de M. Barres…qui a démissionné de son mandat…
    - Sottil à gauche ? Il a toujours été placé à droite- divers droite, sans jamais avoir une carte de parti, et a eu des listes PS face à lui à Eaunes dans le passé.
    J’espère vous avoir répondu, tout en ne cherchant pas à dévier le soutien que vous portez à Jammes.
    Quand à Manavipale, je suis (encore une fois) d’accord avec vous…

  22. euh dit :

    bonjour
    juste une remarque : en quoi Muret serait plus une ville dortoir que pendant l ère de M. Barrès ? j’ ai un peu de mal à comprendre, j ai plutot l impression du contraire … prouvez moi que Muret va vivre si vos divers ténors dont élus ! A bientot sur le marché (puisque c est la que tout se fait, se decide …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.