La jeune garde de l’UMP à l’attaque !

Sous l’impulsion de Xavier Spanghero, délégué départemental des Jeunes Actifs de l’UMP, les cadres de la nouvelle génération (Vincent Novès, Christophe Alvès et Damien Laborde) ont décidé, mardi dernier, de retrouver leurs militants pour impulser la dynamique à la veille de la campagne municipale. Un échange avec l’objectif de « pousser » une vague de trentenaires vers l’envie de franchir le cap d’une participation sur une liste municipale… Car si à Toulouse, l’UMP a déjà un trop plein de candidatures pour encadrer la tête de liste désormais investie, Jean-Luc Moudenc, il en est tout autrement dans le reste du département. « Ce n’est pas facile d’oser se présenter, on prend des gifles… Mais je vous promets que c’est gratifiant » avance avec enthousiasme le leader de l’opposition balmanaise, Vincent Novès. « J’ai fait le choix de travailler sur le territoire où j’habite. Je m’empare des dossiers qui font mon quartier. C’est à vous maintenant de prendre en main les territoires abandonnés depuis des années par notre camp » témoigne et encourage Christophe Alvès, en charge du projet social de l’association « Toulouse Avenir ». Damien Laborde, déjà investi pour prendre d’assaut Colomiers, a annoncé que l’UMP préparait un projet communautaire : « Ce sera une première ! Nous porterons tous, collectivement, un programme qui mettra sur la table les grands dossiers métropolitains comme celui du doublement de la rocade. » Une réunion qui s’est terminée par un « on va s’éclater » signé Vincent Novès.

 

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.