La «boîte à idées» a un visage

La campagne fait rage du côté de l’UMP. D’un côté avec le duel Copé-Fillon, de l’autre avec les six motions qui se font face pour influer sur la ligne idéologique future du parti. Parmi elles, «La boîte à idées» est pour le moins la plus insolite, car portée par de jeunes pousses quasi inconnus. Pourtant, fort d’une notoriété croissante et d’une campagne réussie, cette motion est aujourd’hui soutenue par des leaders médiatiques tels Bruno Le Maire, Benoist Apparu, Alain Juppé… Et depuis peu par Xavier Bertrand : «J’étais très déçue qu’il ne soit pas candidat pour la présidence. J’aime beaucoup sa personnalité» nous précise Sophia Belkacem. Cette jeune avocate stagiaire, spécialisée en droit de la famille, est le relais officiel de «La boîte à idées» en Haute-Garonne : «Nous en avons assez des guéguerres internes. Nous souhaitons un parti uni et renouvelé, qui fasse la part belle à un militantisme de terrain.» Adjointe à Béziers depuis 2008, en charge des liens intergénérationnels et des personnes âgées, elle souhaite pour l’avenir s’investir pleinement dans la ville rose : «Depuis un an, je réfléchis à m’impliquer politiquement à Toulouse.» Mais pour l’instant, avec à ses côtés Maxime Boyer, ex-candidat UMP aux dernières cantonales, elle porte haut sa «boîte à idées»… Habituons-nous à ce nouveau visage.

 

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.