La bande à Marciel a un comité de soutien

Alexandre Marciel et Cécile Ramos reçoivent le soutien de la sénatrice F.Laborde

En pleine campagne interne au sein du PRG pour les désignations afin d’être sur la future liste Cohen, les trois élus toulousains Alexandre Marciel, Cécile Ramos et Mayse Jardin-Ladam ont désormais leur comité de soutien. Fort de personnalités médiatiques telles André Bercoff ou Pierre Perret, de scientifiques tels Georges Zissis et Carlos Vacca Garcia, ou de figures culturelles à l’instar du graffeur Snake, ce comité de soutien a pour objectif d’«agréger un maximum de Toulousains autour d’un vrai projet » nous explique Alexandre Marciel. Pour l’élu toulousain, ce comité est une preuve de plus que le « Cercle Toulouse Métropole » qu’il préside est « une vraie plus-value à son parti. Nous sommes sur le fond et pas seulement sur la forme comme certains. » La présentation de ce comité de soutien a eu lieu vendredi dernier en présence de la sénatrice Françoise Laborde, et s’ajoute au programme municipal proposé il y a quelques jours par les trois élus PRG toulousains, « Construisons la ville du quotidien avec tous nos talents toulousains ». Alexandre Marciel et ses acolytes imposent ainsi un véritable rapport de force vis-à-vis de leurs détracteurs en interne : « Je ne suis pas insensible à certaines attaques ou manœuvres politiciennes, mais je les trouve déplorables » avoue Alexandre Marciel. Pour ces trois-là, la campagne ne fait que commencer…

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.