Julie Escudier répond à Isabelle Hardy

Portrait Julie Escudier

Conseillère municipale déléguée et vice-présidente de Toulouse métropole, Julie Escudier est également maire des quartiers Capitole, Arnaud-Bernard et Carmes. À ce titre, elle a souhaité répondre à la lettre ouverte d’Isabelle Hardy concernant le devenir d’Arnaud Bernard, parue le 31 mars dernier dans le Journal Toulousain.

  

Ma chère Collègue,

 

Comme vous, je m’inquiète du devenir de la place Arnaud Bernard. La situation dont nous avons hérité était malheureusement déplorable. Vous n’hésitez pourtant pas à donner des leçons. Vous prétendez que nous n’agissons que sur la sécurité du quartier. En soi, ce renforcement nécessaire des moyens sécuritaires marque une rupture avec le laisser-aller du passé. Mais notre action va bien au-delà. Jugez plutôt.

Le quartier Arnaud Bernard est en souffrance à cause du développement des deals, des incivilités et de la difficulté pour les femmes de vivre normalement. C’est pourquoi, les premières actions de la nouvelle municipalité ont porté sur le déploiement d’un réseau de caméras de vidéo protection et sur le renforcement de la présence policière. Celle-ci s’accompagne de la mise en place d’un partenariat entre le Procureur de la République et les élus de la Ville de Toulouse, afin que la justice donne suite à la douzaine d’interpellations journalières réalisées par les forces de l’ordre sur le quartier d’Arnaud Bernard.

En parallèle, la nouvelle municipalité a engagé une réflexion globale sur la redynamisation de la vie locale qui s’est traduite par un véritable projet de quartier portant sur tous les domaines en lien avec la qualité de vie. C’est ainsi que de nombreuses animations sur l’espace public ont été mises en place ou vont l’être prochainement : inauguration du festival “Les fous rires de Toulouse” le 13 mars 2016, un concert des étudiants TBS le 2 avril 2016, le passage du Trophy Tour de l’Euro 2016 le 6 mai prochain, une animation musicale Euro 2016 dimanche 26 juin à 19h30 sur la place avec “Les Rogers”, la prochaine mise en place de l’extension du marché de producteurs de plantes aromatiques, pour ne citer que celles-ci.

En matière d’aménagement de l’espace public, l’équipe municipale a programmé la requalification des abords de la basilique Saint Sernin et de la continuité du Cardo Romain via la rue Gatien Arnoult et la rue des Trois Piliers. Au regard du montant total de ce projet d’ensemble, dans un contexte de restriction budgétaire, ces travaux ont été phasés. C’est ainsi que le réaménagement des rues Gatien Arnoult et Trois Piliers sera étudié en concertation avec les habitants avant 2020 puis mis en œuvre.

S’agissant de l’opération “commerce Avenir”, nous avons poursuivi ce dispositif visant à diversifier le commerce et accroître l’attractivité commerciale du quartier et nous l’avons développé. En effet, depuis 2014, quatre nouveaux locaux commerciaux ont été préemptés par la Ville de Toulouse. Par ailleurs, des discussions sont engagées avec différents propriétaires de locaux commerciaux afin de les sensibiliser à la nécessité de veille, en cas de mise en vente, au maintien de la diversité commerciale.

Ce projet vise également à lutter contre la vacance des logements et l’habitat insalubre. C’est ainsi que la Ville, en partenariat avec les services de l’État, facilite et oriente le renouvellement urbain dès que des biens immobiliers sont cédés.

Enfin, dans le cadre de la mise en place du plan de propreté, une réflexion est menée notamment sur la suppression des gros conteneurs situés sur la place. Cette dernière devrait être libérée d’ici la fin de l’année 2016.

Bref, ma chère collègue, je trouve que l’intérêt général mérite de sortir d’une cuisine politicienne stérile. Alors au nom de l’intérêt citoyen, sortez d’une posture politique, et travaillez avec nous, à l’amélioration du quotidien des habitants du quartier, plutôt que d’en cultiver une mauvaise image à travers des postures médiatiques.

 

Bien cordialement

Julie Escudier



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.