Jennifer Courtois-Périssé « Beaucoup de personnes m’ont demandé de me présenter »

Elle y pense ! La benjamine centriste du Conseil Général pourrait profiter d’un contexte explosif à gauche dans la commune de Rieumes… Entre les lignes, on se doute qu’elle est même déjà prête. Nous l’avons rencontrée dans le cadre de notre dossier de cette semaine « Municipales 2014, les points chauds de l’agglo ».

 

 

Pour quelles raisons Rieumes doit-elle changer de majorité ?

 

Je ne crois pas en la politisation des élections pour une commune comme Rieumes, ni même au sein du canton. D’ailleurs je m’entends très bien avec tous les Maires du canton, quelques soient leurs affinités politiques. J’ai toujours veillé à les associer à mes actions et eux-mêmes ont l’amabilité de travailler avec moi en toute confiance.

Cette entente est pour moi essentielle, et je suis certaine que pour faire avancer les projets, ils doivent être établis après concertation et menés de façon consensuelle, que ce soit au sein du canton ou au sein d’une commune.

Les conflits ne sont que des freins, ce qui est important c’est d’avoir des projets qui portent une adhésion naturelle de la population, car notre but commun à tous est de mieux vivre dans des localités ou des cantons qui évoluent en accord avec le monde actuel et celui de demain.

 

Votre mandat de conseiller général vous a-t-il aidée à appréhender les problématiques posées dans cette ville ?

 

Bien sûr, il est normal de ne pas connaître toutes les facettes d’une commune en tant que nouvelle élue au Conseil Général. Mais de par mon mandat, et ma proximité avec la population, notamment à ma permanence,  beaucoup de Rieumois m’ont fait part des problèmes qu’ils rencontraient dans leur quotidien, que ce soient des problèmes de parking, de voirie, de logement, de scolarité pour leurs enfants, de travail, de santé ou d’autres soutiens qu’ils m’ont demandés. Certes mon mandat ne me permet pas de répondre à tout, mais je n’ai jamais hésité à aller au-delà de mes fonctions pour répondre à leurs attentes. Le rôle d’un élu est avant tout d’être au service de tous.

 

Votre nom est souvent cité pour mener une liste… Avez-vous pris une décision ? Y pensez-vous ?

 

J’aime mon canton, et bien sûr j’ai un grand attachement pour Rieumes où j’ai passé une grande partie de mon enfance, où j’ai toujours dit que je reviendrais et où je vis maintenant. Beaucoup de personnes m’ont demandé de me présenter à la prochaine élection, et forcément impliquée comme je le suis, je ne peux qu’y réfléchir. Si je suis  candidate, ce sera au sein d’une équipe aux multiples compétences, motivée et qui partagera avec moi le souci de faire avancer les choses, sans pour autant heurter ou entrer en conflit pour des questions de chapelle, d’égo, ou encore pour des idées trop arrêtées. Rieumes est une ville qui doit évoluer, beaucoup de projets sont à mener, c’est certes très intéressant, et je sais que, si je prends la décision de me présenter à la Mairie, c’est une grande responsabilité. Aussi vous comprendrez que je ne peux m’engager à la légère et que je prenne le temps d’y réfléchir.

Propos recueillis par Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.