Izards : Olivier Arsac réagit

Le patron local de « Debout la République » et colistier de Jean-Luc Moudenc, semble pour le moins remonté à la lecture des événements de ces derniers jours dans le quartier des Izards : « La situation est intolérable, il est maintenant du rôle du maire de prendre en main véritablement le sujet. » Olivier Arsac s’interroge également sur le classement en ZSP (zone de sécurité prioritaire) de ce quartier : « Selon les syndicats de police, il n’y a pas de présence humaine supplémentaire depuis ce classement en ZSP. Il y a donc de quoi s’interroger sur la politique du gouvernement en la matière. » Si l’homme de Nicolas Dupont-Aignan à Toulouse se félicite que Pierre Cohen soit allé sur place, il en profite tout de même pour égratigner l’édile, « il vient enfin d’admettre qu’il y avait un problème. Jusqu’à présent, il était dans le déni. Dans cette ville, nous avons vraiment à faire à une gauche idéologique qui évite certains sujets comme ceux de la vidéosurveillance et de la dimension sécuritaire que devrait avoir la Police Municipale. »

Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.