Il sera jeudi le président du département

Georges Méric ok
G.Méric, le nouveau boss du département

 

Dans les couloirs du PS 31, Georges Méric se profilait depuis longtemps comme le « favori des favoris ». Homme de dossier et d’expérience, ce conseiller général sortant sur le canton de Nailloux (élu depuis 1988) représente le milieu rural : « C’est un avantage pour lui, car il faut maintenir l’équilibre entre les territoires », nous souffle une source interne à la fédération. Son rôle en tant que Président de la sixième commission « équilibre, solidarité et développement des territoires », sous l’ère Izard, va également dans ce sens. Georges Méric, qui se définit lui-même comme un « insoumis », n’a pas hésité en son temps à contrer le président Pierre Izard, et même à annoncer publiquement, et depuis longtemps, sa candidature à la présidence.

« Il a de la hauteur »

Jean Jacques Mirassou
Jean-Jacques Mirassou a renoncé à la présidence du département

Il devrait avoir la poigne nécessaire pour diriger le département face à une métropole de droite dont les compétences doivent s’élargir… « Il a l’expérience et la sagesse pour une telle fonction. Il a de la hauteur et une vision équilibrée des territoires », confie Sébastien Vincini, premier secrétaire fédéral du PS 31. En interne, il a bénéficié de nombreux soutiens d’élus et de réseaux personnels. A tel point que tour à tour, Sandrine Floureusses, Jean-Michel Fabre et Jean-Jacques Mirassou ont renoncé à leur ambition présidentielle. En échange de places dans le futur exécutif ? En coulisses, cela fait plusieurs semaines que cette victoire avait été anticipée dans l’entourage de Georges Méric. Tout serait même déjà quasi bouclé pour la future organisation de l’exécutif départemental (cabinet, collaborateurs, présidence du groupe majoritaire etc). Le futur président est donc déjà au travail avant même son installation qui aura lieu ce jeudi … Une nouvelle histoire va s’écrire boulevard de la Marquette (siège du Conseil départemental, ndlr.) Une histoire de médecins, car comme son prédécesseur Georges Méric est lui-aussi de la profession.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.